Ducati MotoE
Ducati MotoE

Le Championnat du monde MotoE 2023 réservé aux motos électriques auquel participe Ducati en tant qu’unique fournisseur avec le prototype « V21L » a été officiellement présenté sur le circuit de Vallelunga près de Rome. Claudio Domenicali, PDG de Ducati, Carmelo Ezpeleta, PDG de Dorna Sports et les représentants des principaux partenaires ont présenté à la presse la cinquième édition du « championnat zéro émission », qui, pour la première fois, aura le statut de titre mondial.

Claudio Domenicali, président et chef de la direction de Ducati : « La décision de participer au championnat du monde MotoE en tant que fournisseur exclusif des motos est une pierre angulaire de la stratégie Ducati. En fait, l’électrification, ainsi que l’introduction de carburants neutres en carbone pour les moteurs à combustion interne (e-fuel), seront nécessaires pour réduire l’empreinte carbone de Ducati et nous permettre d’atteindre nos objectifs de durabilité à long terme. Cependant, toute vraie Ducati est avant tout une émotion, il est donc très important de gérer cette transition de très près, en prenant soin de maintenir le caractère sportif et les caractéristiques de plaisir de conduite de chaque moto de Borgo Panigale. Avec la V21L, nous voulions repousser les limites du secteur en cherchant à créer la moto électrique la plus performante jamais fabriquée pour la piste. Avant tout, nous voulions développer l’expertise interne de l’entreprise pour être prêts lorsque la technologie des batteries, en particulier le poids, permettra de créer une moto électrique de route avec toutes les caractéristiques qui distinguent une Ducati. Avoir 18 pilotes avec des besoins et des styles de conduite différents sur la piste en même temps représente une grande occasion pour Ducati d’étudier ce qui pourrait devenir le caractère d’une future Ducati électrique. Les premiers essais à Jerez se sont très bien déroulés. Malgré une météo défavorable, les pilotes et les équipes ont reçu de très bons commentaires sur la moto, ce qui a permis d’établir un nouveau record officieux sur le circuit. Ducati n’a jamais construit un nombre aussi important de prototypes et cela représente également un défi pour nous, à l’intérieur de ce défi. »

Après les premiers essais officiels à Jerez au début du mois de mars, tous les pilotes seront à nouveau testés à Barcelone du 3 au 5 avril, avant que le championnat du monde ne démarre officiellement le 13 mai avec le Grand Prix de France au Mans. Le calendrier comprend ensuite le Mugello (10 juin), le Sachsenring (17 juin) et Assen (24 juin). Après la pause estivale, les Ducati MotoE reprendront la piste à Silverstone le 5 août, avant de s’attaquer aux trois derniers Grands Prix au Red Bull Ring (19 août), à Catalunya (2 septembre) et à Misano (9 septembre).

Un nouveau format est envisagé pour les qualifications, tandis que les équipes pourront compter sur une structure entièrement nouvelle dans le paddock. Le format prévoit deux séances d’essais libres le vendredi matin, suivies de deux séances de qualification dans l’après-midi. Les deux courses se dérouleront le samedi, la première à la fin des qualifications du MotoGP et la seconde après la course Sprint, une autre caractéristique introduite dans la saison 2023.

Les 18 pilotes, soutenus par 9 équipes, courront sur le prototype « V21L », conçu et construit par Ducati avec un processus de développement d’un peu plus d’un an et avec la contribution des pilotes d’essai Michele Pirro, Chaz Davies et Alex De Angelis, qui à Vallelunga ont fait quelques tours de démonstration sur la moto électrique Ducati. Pour le constructeur de Borgo Panigale, ce projet a pour but de développer une expertise pour son futur, en conservant l’approche qui a toujours alimenté l’ADN de Ducati : expérimenter des solutions technologiques dans le monde de la course et travailler pour que tout ce qui est développé dans ce domaine puisse ensuite se retrouver sur les motos destinées aux passionnés du monde entier.

Le prototype « V21L » est la MotoGP des motos électriques, combinant les technologies électroniques et les dimensions du châssis développées par Ducati Corse avec le processus de conception et la gestion de projet typique d’une moto de route comme la Panigale V4. C’est le mariage de la meilleure expertise des deux mondes, la course et la production, un prototype avec lequel Ducati expérimente dans un monde encore à découvrir, celui des motos sportives électriques. Le prototype Ducati « V21L » a un poids total de 496 lb (26,5 lb de moins que les exigences minimales imposées par la Dorna et la FIM pour une moto capable de parcourir la distance de course) et a des valeurs de puissance maximale et de couple respectivement de 150 ch et 103,3 pi-lb, ce qui, sur un circuit comme le Mugello, lui a permis d’atteindre une vitesse de 170,9 mi/h.