Yamaha, Honda, Kawasaki, Suzuki
Yamaha, Honda, Kawasaki, Suzuki

Une approbation ministérielle a été accordée à la création de l’organisme de recherche « HySE » visant à développer de petits moteurs à hydrogène, dans le but de contribuer à la construction d’une société décarbonée. 

Yamaha Motor Co. (ci-après « Yamaha Motor »), Honda Motor Co. (ci-après « Honda »), Kawasaki Motors, Ltd. (ci-après « Kawasaki Motors ») et Suzuki Motor Corporation (ci-après « Suzuki ») ont conjointement annoncé l’approbation du ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie pour la formation d’une association de recherche technologique appelée HySE (Hydrogen Small mobility & Engine technology), dédiée au développement de moteurs à hydrogène pour la petite mobilité.

Pour atteindre une société décarbonée, il est essentiel de mettre en place une stratégie multi-voies pour résoudre les divers problèmes du secteur de la mobilité, plutôt que de se concentrer sur une seule source d’énergie. Dans cette optique, la recherche et le développement en vue de la commercialisation de la mobilité avec des moteurs à hydrogène, considérés comme une source d’énergie de la prochaine génération, gagnent en importance.

Cependant, l’utilisation de l’hydrogène pose des problèmes techniques tels qu’une propagation rapide de la flamme et une zone d’allumage étendue, entraînant souvent une combustion instable, ainsi qu’une capacité de réservoir de carburant limitée lorsqu’il est utilisé dans de petits véhicules de mobilité.

Pour résoudre ces problèmes, les membres de HySE se sont engagés à mener des recherches fondamentales, capitalisant sur leur expertise et leurs technologies dans le développement de moteurs à essence. Ils visent à travailler ensemble avec une mission commune, celle d’établir une norme de conception pour les moteurs à hydrogène des petits véhicules de mobilité, et de faire progresser les efforts de recherche fondamentale dans ce domaine.

Les membres de HySE continueront à approfondir leurs relations de collaboration afin de proposer aux utilisateurs une variété d’options de petite mobilité répondant à leurs divers besoins. Ils contribueront ainsi à la réalisation d’une société décarbonée.