Les français Sébastien Loeb et Adrien Fourmaux complètent l’équipe M-Sport Ford pour le Rallye de Monte-Carlo 2022

M-Sport Ford
M-Sport Ford

M-Sport est heureux d’annoncer qu’Adrien Fourmaux et Sébastien Loeb rejoindront Craig Breen et Gus Greensmith à Monte Carlo, dans une équipe de nouveaux Ford Puma Hybrid Rally1.

Le Français Adrien Fourmaux rejoint Craig Breen et Gus Greensmith pour former le trio de pilotes M-Sport pour une saison complète du Championnat du Monde des Rallyes 2022, alors que la catégorie entre dans sa nouvelle et passionnante ère hybride. 

Adrien Fourmaux a débuté sa carrière en rallye il y a à peine cinq ans, effectuant une ascension fulgurante en WRC depuis ses débuts en 2019. Sa première saison en WRC2, au volant d’une Ford Fiesta Rally2 M-Sport, lui a permis de monter sur le podium à deux reprises, au Rallye Monte Carlo (troisième) et au Rallye de Grande-Bretagne (deuxième).

La saison 2021 a vu Adrien Fourmaux passer à la Ford Fiesta WRC au Rallye de Croatie, où il a réalisé son meilleur résultat en carrière en terminant cinquième au classement général. Il y a également eu matière à célébration au Safari Rallye Kenya, où Adrien Fourmaux a remporté sa première victoire d’étape en WRC avec une confortable avance de 4,1 secondes. En signant régulièrement des chronos compétitifs tout au long de la saison, le jeune pilote a été qualifié d’étoile montante et est en passe de suivre les traces de ses illustres compatriotes. 

Fortement impliqué dans le programme d’essais du tout nouveau Puma Hybrid Rally1 depuis le début, Adrien Fourmaux est en parfaite position pour commencer son premier programme complet en WRC dans la meilleure forme possible.

Sébastien Loeb fait son retour en WRC 

Sébastien Loeb, neuf fois champion du monde des rallyes de la FIA, rejoindra également l’équipe M-Sport Ford World Rally pour participer à la manche d’ouverture du championnat du monde des rallyes 2022 de la FIA. Le légendaire pilote français sera au volant du nouveau Ford Puma Rally1 pour le Rallye Monte-Carlo 2022, une épreuve qu’il a déjà remportée à sept reprises.

Loeb est entré dans le livre des records du Championnat du monde des rallyes de la FIA avec une domination sans partage sur tous les types de surface. Depuis son dernier titre en WRC, Loeb s’est lancé dans divers programmes de sport automobile dans un large éventail de disciplines, réussissant dans chacune d’entre elles.

Pour sa dernière aventure en WRC, Sébastien Loeb s’est associé à la copilote Isabelle Galmiche, membre de longue date de l’équipe “gravel” de Sébastien Loeb.

Adrien Fourmaux, Sébastien Loeb, Craig Breen et Gus Greensmith, ainsi que le reste de l’équipe de M-Sport, travailleront sans relâche d’ici le départ du Rallye Monte-Carlo, le 20 janvier prochain, pour préparer les débuts très excitants du nouveau Puma Hybrid Rally1. 

M-Sport peut se targuer d’une histoire déjà riche en succès en WRC avec un total de sept titres de champion du monde des rallyes, 61 victoires au classement général, 239 podiums et un record de 268 points consécutifs. M-Sport est ravi d’aligner une équipe de pilotes qui pourront certainement poursuivre et développer cet héritage en 2022.

“M-Sport a une longue histoire de développement de jeunes pilotes et Adrien ne fait pas exception, 2022 lui donne la chance de montrer ce qu’il peut vraiment faire”, a déclaré Malcom Wilson, directeur général de M-Sport. “Je suis sûr qu’il réalisera des performances impressionnantes au cours de la saison. Sébastien Loeb ? J’ai failli conclure un accord avec lui en 2005, mais malheureusement, à l’époque, nous n’avons pas été en mesure de le faire. Cependant, avec l’introduction de la nouvelle réglementation Rallye 1 2022 et suite à des discussions avec Red Bull, nous avons tous deux contacté Seb pour voir s’il serait intéressé pour venir essayer les nouvelles voitures – il l’était, il l’a fait et maintenant nous sommes en mesure de dire qu’il rejoindra l’équipe l’année prochaine ! Il a peut-être fallu plus de 16 ans pour que cet accord devienne réalité, mais c’est formidable de le voir enfin se concrétiser ! ».

Richard Millener, Directeur d’équipe, M-Sport Ford World Rally Team : « Je suis encore assez tôt dans ma carrière de rallye, j’ai eu la chance incroyable de travailler avec des pilotes exceptionnels ces dernières années, mais avoir la chance de travailler avec Seb Loeb est quelque chose que je n’aurais jamais vraiment pensé pouvoir faire. Je sais que moi-même et l’équipe donnerons tout ce que nous pouvons pour l’accueillir dans l’équipe et lui donner la meilleure chance possible d’obtenir les meilleurs résultats.

De même, la confirmation qu’Adrien courra avec nous pour une saison complète est une autre nouvelle fantastique. Adrien est un pilote motivé et passionnant, et je suis vraiment heureux qu’il ait maintenant une saison complète pour pouvoir nous prouver ce dont il est capable et démontrer le développement de ce qui a été jusqu’à présent une carrière très courte au plus haut niveau. 

Même si mon travail consiste à m’occuper de l’équipe de rallye au jour le jour, au fond de moi, je suis un grand fan de rallye et cette nouvelle est particulièrement excitante pour moi. Il a fallu beaucoup de travail pour y arriver, et maintenant j’ai hâte d’être au départ du Monte-Carlo. Je sais que compléter notre équipe avec ces deux talents nous motivera énormément, moi et l’équipe ! ».

Adrien Fourmaux a lui déclaré : « Je suis très heureux d’annoncer que je poursuivrai mon parcours avec l’équipe M-Sport Ford World Rally Team en 2022 ! Une saison entière m’attend avec le M-Sport Ford Puma Hybrid Rally1 qui est un plaisir à conduire. J’en suis très fier, c’est un moment très importantpour moi quand je me souviens que j’ai découvert le rallye avec la M-Sport Fiesta R2J en 2017. Rendez-vous à Monte-Carlo le mois prochain ! »

Sébastien Loeb a lui déclaré : « C’est agréable de travailler avec M-Sport, c’est une équipe très professionnelle et qui sait comment construire de bonnes voitures. Je suis heureux de travailler avec M-Sport maintenant, depuis le début de ma carrière je me suis battu contre Ford mais j’ai toujours su que Malcolm était quelqu’un de très impliqué dans l’équipe et passionné par le rallye, nous avons toujours eu une bonne relation. J’ai hâte de relever ce nouveau défi. 

C’était un plaisir de découvrir la nouvelle technologie présente dans le Puma Rally1, je pense qu’elle est assez similaire à celle de 2017 mais avec un système hybride en supplément. Cela rend son utilisation un peu plus difficile et c’est sympa d’avoir quelque chose de nouveau à gérer dans la voiture. Quand j’ai testé la voiture, j’ai été vraiment impressionné par son équilibre et sa puissance avec l’hybride, j’ai vraiment apprécié. 

J’aime ce que je fais, j’ai toujours aimé conduire, mais quand je participe à une épreuve du WRC, c’est une sensation extraordinaire. C’est quelque chose que j’aime beaucoup, je pense que je peux encore être compétitif. Ok, le Monte-Carlo n’est peut-être pas l’épreuve la plus facile pour débuter avec une équipe car il peut y avoir des conditions délicates. Mais j’ai de bons souvenirs de ce rallye et il y a toujours une atmosphère incroyable autour du rallye. »