Ce samedi matin, un bon nombre d’employés du groupe SOVAC se sont rassemblé devant le tribunal de Sidi M’hamed, en soutien à leur patron Mourad Oulmi, P-DG du groupe, pour dénoncer les peines requises par le tribunal contre lui et son frère, Khider (12 et 15 ans de prison ferme).

Les travailleurs du groupe SOVAC en sit-in devant le tribunal tribunal de Sidi M’hamed ce matin, veulent apporter leur version des faits, et dénoncer une injustice portée à l’encontre de leur patron, à la tête du groupe représentant des marques du groupe Volkswagen depuis 2003.

Dans cette affaire, le représentant du ministère public près le tribunal de Sidi M’hamed, a requis, jeudi soir, une peine de 20 ans de prison ferme à l’encontre de l’ancien ministre de l’industrie Abdeslam Bouchouareb et de 15 ans de prison ferme à l’encontre de l’ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia et du président directeur général de Sovac Mourad Oulmi, ainsi qu’une peine d’emprisonnement de 12 ans contre Youcef Yousfi.

Les accusés sont poursuivis dans l’affaire Sovac pour plusieurs chefs d’inculpation liés à la corruption dont “transfert à l’étranger de capitaux issus de revenus criminels, corruption, trafic d’influence et pression sur des fonctionnaires publics pour l’obtention d’indus privilèges”.