Ken Block, le king du Gymkhana, n’est plus…

ken block mort
ken block mort

L’ancien pilote du WRC, artiste gymkhana et fondateur de Hoonigan, Ken Block, a été tué lundi dans un accident de motoneige aux Etats-Unis.

“C’est avec nos plus profonds regrets que nous confirmons que Ken Block est décédé aujourd’hui dans un accident de motoneige”, indique un communiqué de Hoonigan.

“Ken était un visionnaire, un pionnier et une icône. Et surtout, un père et un mari.

“Il nous manquera incroyablement.”

Le bureau du shérif du comté de Wasatch dans l’Utah a confirmé la mort de Block dans un communiqué publié sur Facebook. Le pilote de 55 ans gravissait une pente raide lorsque sa motoneige “s’est renversée et a atterri sur lui”, a indiqué la police.

Block roulait avec un groupe mais seul au moment de l’incident. Il a été déclaré mort sur les lieux.

Figure extrêmement populaire dans le monde de la course et du drift, Block s’est fait connaître grâce à sa série de vidéos Gymkhana incroyablement divertissantes qui présentaient sa conduite casse-cou à grande vitesse mais d’une précision chirurgicale qui a également redéfini le monde du drift et de l’automobile.

Block, co-fondateur de DC Shoes, a commencé à se rallier aux États-Unis en 2005, d’abord dans la série Rally America, puis en WRC de manière sporadique après avoir passé un contrat avec Ford pour ce qui était initialement connu sous le nom de Monster World Rally Team.

Block a terminé deuxième du championnat mondial de rallycross en 2015 avant de passer au championnat du monde de rallycross FIA l’année suivante.

Block et Hoonigan se sont séparés de Ford au début de 2021, avant de s’associer à Audi pour faire piloter la voiture de rallye concept S1 à propulsion électrique du constructeur allemand.

Block laisse dans le deuil sa femme, Lucy, et trois enfants.