Les Volkswagen California Centers, pour mieux profiter de la ‘Van Life’

Volkswagen California Centers Belgium
Volkswagen California Centers Belgium

Véritable précurseur de la ‘Van Life’, le mythique Combi T1 devenu « Camping Box » a fêté l’an dernier ses 70 ans. Alors que le secteur des campers est en plein développement, cinq Volkswagen California Centers en Belgique proposent de vous faire découvrir ses successeurs. Alors, à vous la liberté ? ​

Pour mieux appréhender l’avenir, il est parfois bon de regarder dans le rétro. Alors que le secteur du « camper » est actuellement en plein boom, il est bon de se rappeler que le concept a déjà plus de 70 ans. Symbole même d’un véhicule utilitaire adapté pour pouvoir y loger avec un certain confort, le premier Volkswagen Camper est développé en 1951 par la firme Westfalia. Ce premier Camper est équipé d’une double cabine, d’un canapé-lit, d’une table pliante, d’un banc, d’une armoire à roulettes et d’un buffet avec un compartiment pour réchaud. L’aménagement intérieur comprend aussi des objets décoratifs, dont des rideaux assortis aux motifs de l’intérieur. Ainsi transformé, le Transporter – ou Combi – reçoit alors le surnom de « Camping Box » !

Plus de sept décennies plus tard, le Volkswagen Transporter en version California a su évoluer avec son temps, mais il n’a en rien galvaudé l’esprit même de son illustre ancêtre. Bien au contraire ! La crise sanitaire qu’a traversé le monde ces dernières années a réveillé chez beaucoup d’entre nous des envies de liberté, de retour à l’essentiel et à une certaine simplicité. À l’opposé du luxe de certains hôtels, le Volkswagen California invite à profiter d’une autonomie et d’une liberté retrouvées. Loin des contraintes du quotidien, il ouvre ses portes, son auvent et éventuellement son toit près d’un lac, en montagne, à la lisière d’une forêt ou près des animations d’un camping pour que ses occupants puissent s’approprier ce lieu le temps d’une nuit… ou plus.

Pour D’Ieteren en particulier, la ‘Van Life’ – pour reprendre ce terme à la mode – n’est pas un nouveau courant. Roland D’Ieteren avait lui-même imaginé le Weekender en transformant un Transporter T3 au début des années ’80, proposant ainsi un camper plus luxueux que ce qui existait à l’époque.

Pratique et convivial, le California moderne a beaucoup évolué au fil du temps. Il n’est plus l’emblème des hippies des années ’60. Il est aussi devenu le complice d’évasion de couples, de familles ou d’amis partant – avec plus ou moins de préparation – à l’aventure pour se déconnecter du monde actuel. Aujourd’hui, plusieurs déclinaisons existent afin de s’adapter à un maximum de profils. Face au choix de modèle, il peut toutefois être difficile de savoir vers quelle déclinaison se diriger. Alors, D’Ieteren – importateur en Belgique de la marque Volkswagen – a mis en place les California Centers.

Des California Centers, pour et par des passionnés

« Avec les California Centers, nous avons voulu mettre en place une service spécialisé dans les campers Volkswagen », explique Luc Van Hoeydonck, Conversion & Training Manager VW commercial vehicles chez D’Ieteren. « Nous avons donc cinq centres en Belgique, au sein de concessions déjà existantes, où les clients potentiels pourront trouver des informations fournies par des spécialistes de ce type de véhicule. Clairement, ce sont souvent eux-mêmes des passionnés qui sont heureux de pouvoir partager leur expérience. Plus que des conseilleurs, ils deviennent parfois de véritables guides pour ceux qui découvrent cette forme de vie. »

Se rendre dans un California Center permet donc de découvrir la gamme des campers Volkswagen, mais ce n’est pas tout. « Nous pouvons présenter dans ces centres de très nombreux accessoires, qui doivent répondre aux besoins spécifiques de chaque client », reprend Luc Van Hoeydonck. « Des casseroles adaptées, des housses de protection sur mesure, des porte-vélos, etc. Bien conseillé, l’acheteur découvrira comment profiter de son camper à 100% en diminuant les inconvénients de ce type de logement et en maximisant les bénéfices. »

Sur le plan technique aussi, le personnel des California Centers est formé pour pouvoir répondre rapidement à des questions et éventuellement apporter une solution. « Quoi de plus frustrant que d’être dérangé pendant ses vacances parce que le robinet d’eau ne coule plus ou parce que le toit ne se referme pas ? », concède Luc Van Hoeydonck. « Souvent, c’est un détail ou une mauvaise utilisation. La plupart du temps, les spécialistes des California Centers peuvent donner des solutions par téléphone. Si cela ne fonctionne pas, ils peuvent accueillir le véhicule afin qu’il soit pris en mains par des mécaniciens spécialisés dans les Campers. »

Et pour ceux qui hésiteraient encore, les California Centers proposent même des véhicules en location. Attention, si vous n’étiez pas encore 100% décidé, découvrir la ‘Van Life’ à la façon Volkswagen pourrait définitivement vous convaincre !