Produite sur le site de Valenciennes, la 4e génération de Yaris vient d’obtenir la certification “Origine France Garantie ». La précédente génération de Yaris avait été en 2012 le premier véhicule à recevoir cette certification, plus exigeante que la simple mention “Made in France ».

Suite à un audit sur le site de Valenciennes, Bureau Veritas organisme certificateur, vient d’attribuer à la Nouvelle Toyota Yaris la certification « Origine France Garantie » pour la production en France de la citadine.

Toyota est pionnier dans l’utilisation de cette certification pour le secteur automobile. La Toyota Yaris fut le premier véhicule grand public à obtenir cette nouvelle certification en 2012.

Régie par l’association Pro France, cette certification a pour objectif de donner une information claire et transparente aux consommateurs sur l’origine d’un produit. Elle garantit que les produits qui en bénéficient soient bien fabriqués en France.

Du côté des entreprises, elle donne de la visibilité à celles qui souhaitent valoriser leurs activités productives et les emplois créés en France.

Deux critères cumulatifs sont nécessaires à l’obtention de la certification :

– Le produit doit être 100% produit en France

– Au moins 50% de ce qui compose le produit doit être français

Des auditeurs ont ainsi analysé le processus de production, l’origine des pièces et des composants, avant d’attribuer la certification à la nouvelle génération de la Toyota Yaris.

Cette certification a été menée avec Toyota France et le site de Toyota Valenciennes (Toyota Motor Manufacturing France – TMMF).

La production de la quatrième génération de Yaris a généré un investissement de 300 millions d’euros et l’embauche de 350 collaborateurs supplémentaires en CDI à Valenciennes.

Toyota, qui produit la Toyota Yaris en France depuis 2001, a investi au total 1.5 milliard d’euros dans son site de Valenciennes qui emploie aujourd’hui plus de 4800 personnes (CDI + CDD).

Au total, Toyota emploie en direct 9 000 personnes en France. Ces emplois sont répartis entre le site de Valenciennes, le réseau de distribution, le centre de design ED2 à Sophia-Antipolis, le centre logistique au Pouzin et le siège du Groupe Toyota en France, à Vaucresson.

Cette certification de la Yaris « Origine France Garantie » est pour nous l’opportunité de réaffirmer notre engagement citoyen dans notre pays, avec sa production à Onnaing. Cela constitue également un argument commercial majeur pour notre marque en France, dans un contexte de relocalisation. Nous constatons, dans notre réseau de distribution, un intérêt sans cesse plus fort pour cette particularité de Toyota. Le « made in France » constitue à coup sûr un des critères de choix de l’automobiliste, tout comme le style, l’équipement et le prix. Frank Marotte, Président-directeur général de Toyota France

En 1998, Toyota a investi dans la production de la Yaris à Onnaing quand beaucoup disaient alors qu’il n’était plus possible de produire en France. Ce choix était en phase avec la tradition du Groupe Toyota de produire localement mais aussi de contribuer à l’économie de la région. Cette stratégie s’est avérée un réel succès depuis 20 ans. J’ai été le premier employé de TMMF, puis le premier Président Français et je peux témoigner de la qualité de l’engagement de tous les collaborateurs du site, et de l’accompagnement régional dont nous avons bénéficié. C’est une grande fierté pour Toyota et pour tous nos collaborateurs de produire une citadine garantie « Origine France ». Plus de 40000 exemplaires de notre Yaris sont vendus chaque année en France, mais aussi 80% de la production du site sont exportés dans toute l’Europe.

Didier Leroy, Président du Conseil d’Administration de Toyota Motor Europe

Il y a lieu de préciser que pour produire la nouvelle Yaris, Toyota a investi 300 millions d’euros sur le site de Valenciennes et créé 350 emplois. 

Rappelons que La Yaris nouvelle génération aura permis la création de 350 CDI depuis janvier 2018 et une transformation massive des contrats intérimaires en CDD. Le site emploie aujourd’hui 4 800 personnes dont 3 285 CDI et 1 256 CDD. En 2021, la Yaris 4e génération partagera sa plateforme avec la Yaris Cross, un tout nouveau SUV citadin. 100 millions d’euros supplémentaires et la création de nouveaux contrats en CDI ont été annoncés pour mener à bien le lancement de ce nouveau véhicule.