Pour ses 50 ans de Turbo et près de 30 ans de Bad Boys, Porsche est mise en avant dans le nouveau Bad Boys : Ride or Die, projeté en avant-première au Kinepolis Bruxelles le 4 juin dernier. Il s’agit du quatrième film tant attendu de la franchise et du deuxième réalisé par nos deux réalisateurs belges. Les rôles principaux sont à nouveau tenus par le duo iconique Will Smith et Martin Lawrence.

Porsche : 50 ans de Turbo et près de 30 ans de Bad Boys

Chez Porsche Belgique, on se réjouit de la présence à l’écran de la toute dernière 911 Turbo S comme monture chic pour ces détectives de choc. « D’autant que la marque célèbre cette année les 50 ans de la première Porsche Turbo de série, déclinaison exclusive et très sportive de l’emblématique 911 » souligne Liana Picard, porte-parole et responsable des relations publiques de Porsche Belgique. Depuis son lancement en 1974, la 911 Turbo a donné naissance à une lignée de huit générations qui, à chaque époque, ont symbolisé l’apogée en matière de luxe, de sportivité, de technologie et de fiabilité. Des modèles capables de faire le grand écart entre route et circuit, tout en attirant les regards sur les avenues prestigieuses.

Motorisation

La 911 Turbo en impose aussi sur grand écran avec ses ailes galbées. Elle a d’ailleurs toujours été une actrice à part entière dans la série Bad Boys, accompagnant les détectives Mike Lowrey et Marcus Burnett dès le premier opus, en 1995. Les deux enquêteurs roulaient alors à bord d’une 911 Turbo 3.6 (type 964) de 360 ch, qui a contribué à façonner la notoriété de cette saga. Vous les retrouvez aujourd’hui au volant de la dernière génération de 911 Turbo S, qui cache dans son dos un moteur 3.7 Flat-six biturbo poussé à 650 ch.

Cette 911 d’élite sprinte de 0 à 100 km/h en 2,7 secondes seulement et peut emmener ses passagers jusqu’à 330 km/h. Une monture idéale pour nos deux Bad Boys, qui se muent cette fois en fugitifs et doivent échapper aux pièges des barons de la drogue de Miami. Cramponnez-vous à votre siège de cinéma et ouvrez grand vos oreilles car vous allez assister à de beaux rodéos motorisés, au son mythique du Flat-six de la 911 Turbo S.

Lire aussi : RENAULT utilisera un nouveau moteur trois cylindres : un 1.2 PureTech plus performant ?