CUPRA dévoile la Terramar aux employés chargés de sa production

CUPRA Terramar
CUPRA Terramar

Les employés d’Audi Hongrie ont pu découvrir le nouveau SUV électrifié de CUPRA, qui sera produit dans l’usine Audi à partir de 2024.

CUPRA reste un modèle d’inspiration pour le reste du monde, même à 1 900 kilomètres de Barcelone. C’est à Győr en Hongrie, que la marque challenger qui brise les conventions a dévoilé la nouvelle CUPRA Terramar, son premier SUV électrifié, devant 200 employés de l’usine Audi Hongrie. Située dans l’une des zones industrielles les plus importantes du pays, c’est dans cette dernière que le nouveau modèle sera produit, aux côtés d’autres modèles Audi. C’est à l’occasion d’un événement auquel ont participé Wayne Griffiths, PDG de CUPRA, Markus Haupt, Vice-Président Exécutif de SEAT S.A. pour la Production et la Logistique, Alfons Dintner, PDG d’Audi Hongrie, Zoltán Les membres du Conseil d’Administration de la production d’Audi Hongrie, et d’autres représentants d’Audi Hongrie, que les employés ont pu voir de près le véhicule, qu’ils seront eux-mêmes chargés de fabriquer à partir de 2024.

Un travail d’équipe à 1 900 kilomètres de distance. La production de la CUPRA Terramar à Győr est “une manière de poursuivre la forte collaboration entre SEAT S.A. et Audi” a déclaré M. Griffiths, comme un nouvel exemple de synergies au sein du Groupe Volkswagen. Audi Hongrie produit déjà les moteurs de la Formentor VZ5, la version cinq cylindres du best-seller de CUPRA. La Formentor, qui s’est écoulée à plus de 80 000 unités cette année, est fabriquée chez SEAT Martorell, où est également produite l’Audi A1.

Une nouvelle icône pour une nouvelle ère. Dotée d’un caractère sportif et émotionnel, la CUPRA Terramar est le premier SUV électrifié de la marque, qui a été conçu pour se démarquer sur un segment en plein essor en Europe. Longue de 4,5 mètres, elle combine des proportions audacieuses et des éléments de design impressionnants avec tout l’ADN CUPRA, comme par exemple le capot allongé et la face avant en nez de requin, qui représentent la détermination. Avec une commercialisation prévue pour 2024, la nouvelle icône sera disponible avec des motorisations thermiques, mais aussi avec une nouvelle génération de moteurs hybrides rechargeables, qui offrent une autonomie d’environ 100 kilomètres en mode tout électrique. Baptisé en hommage à Terramar, Sitges (Espagne), où la marque a commencé son voyage il y a presque cinq ans, ce modèle fait partie de la stratégie d’électrification de CUPRA à l’horizon 2025, avec deux autres véhicules électrifiés – l’UrbanRebel et la CUPRA Tavascan.