DS Automobiles et PENSKE AUTOSPORT dévoilent la DS E-TENSE FE23 Gen3

DS E-TENSE FE23 Gen3
DS E-TENSE FE23 Gen3

A quelques jours des tests officiels de la saison 9 du championnat du monde ABB FIA de Formule E qui auront lieu à Valence (Espagne) du 13 au 16 décembre prochains, l’équipe DS PENSKE présente la DS E-TENSE FE23.

C’est un grand moment dans l’histoire de DS Automobiles au sein du championnat du monde ABB FIA de Formule E.

Après l’ère Gen2 (2018-2022) ponctuée de records obtenus par aucune autre équipe (10 victoires, 15 pole positions, 28 podiums), la marque premium française du groupe Stellantis auréolée de deux titres Pilotes (2019 et 2020) et deux titres Equipes (2019 et 2020) dévoile la DS E-TENSE FE23.

Monoplace 100 % électrique de troisième génération, cette nouvelle livrée « noir et or », incarnant parfaitement les codes de DS Automobiles, témoigne avant tout d’un immense bond technologique.

Formule E la plus rapide de tous les temps (vitesse max 280 km/h sur circuit urbain), elle est aussi plus légère (60 kg de moins que la Gen2), et surtout beaucoup plus efficace avec plus de 40 % de l’énergie utilisée durant une course provenant de la régénération au freinage.

Également plus puissante (350 kW au lieu de 250 kW), la DS E-TENSE FE23 est dotée de 4 roues régénératrices. Un nouveau groupe motopropulseur avant ajoutant 250 kW aux 350kW à l’arrière doublant ainsi la capacité de régénération de la Gen2 pour un total de 600 kW. Enfin, grâce à l’ajout du groupe motopropulseur avant, cette monoplace est la première monoplace dépourvue de freins hydrauliques à l’arrière.

Développée par les équipes de DS Performance, la division compétition de DS Automobiles, la DS E-TENSE FE23 sera l’atout majeur de l’équipe DS PENSKE et de ses pilotes, Stoffel Vandoorne, champion du monde en titre, et Jean-Eric Vergne, unique double champion de FE.

Forte d’une nouvelle association avec PENSKE AUTOSPORT, DS Automobiles compte bien poursuivre sa conquête de victoires et de titres et d’établir de nouveaux records au sein d’un championnat qui constitue un formidable vecteur d’accélération pour ses travaux de recherche et développement. Plus que jamais, l’engagement en Formule E est un enjeu primordial pour la Marque qui sera 100% électrique dès 2024.

Avec une « Gen3 » à l’avant-garde de la technologie, 11 équipes sur la grille et un tout nouveau règlement sportif (courses définies par un nombre de tours, arrêt au stand pour « Attack Charge ») la saison 9 sera certainement l’une des plus compétitives et passionnantes depuis la création du championnat.