ds automobiles - eprix Monaco
ds automobiles - eprix Monaco

Le championnat du monde ABB FIA de Formule E a connu ce samedi son rendez-vous le plus prestigieux de l’année dans les rues de Monaco. À l’occasion de cette 9e épreuve de la saison, Jean-Éric Vergne et Stoffel Vandoorne se sont illustrés en réalisant chacun une impressionnante remontée. Grâce à une gestion de course très solide, les deux pilotes DS PENSKE ont marqué des points importants dans les classements Pilotes et Équipes.

La journée n’a pas débuté de la plus belle des manières pour DS Automobiles et son partenaire PENSKE AUTOSPORT. En raison d’une météo soudainement plus fraiche, l’équipe française s’est vue pénalisée en raison d’une pression de pneus trop basse. Jean-Eric Vergne et Stoffel Vandoorne ont donc malheureusement pris le départ depuis la dernière ligne.

Parti de la 22e position sur la grille, Jean-Éric Vergne a assuré le spectacle dans les rues monégasques. En 29 tours, le Français a gagné pas moins de 15 positions pour terminer à une très belle 7e place ! JEV empoche ainsi 6 points au championnat et conserve toutes ses chances pour le titre. Il quitte le Rocher à la 5e position du classement Pilotes.

Durant cet E-Prix, Stoffel Vandoorne a aussi fait un joli bond au classement. Bien dans le rythme, patient, incisif et opportuniste au bon moment à l’instar de son équipier, le champion du monde en titre a réussi à remonter de la 21e à la 9e place ! De quoi inscrire deux unités importantes pour l’équipe.

Cinquième au championnat des Teams, DS PENSKE s’affirme toujours parmi les équipes de pointe après les neuf premières manches de la saison. Et c’est avec la volonté de progresser encore plus haut dans la hiérarchie que l’équipe abordera les deux prochaines courses programmées à Jakarta (Indonésie) les 3 et 4 juin prochains.    

Eugenio Franzetti, directeur de DS Performance :

« C’était une course difficile mais aussi pleine d’émotions. La pénalité que nous avons subie lors des qualifications nous a obligés à partir de la dernière ligne avec les deux voitures mais nos pilotes ont réalisé de magnifiques remontées. Sur une piste traditionnellement difficile pour les dépassements nos champions ont tiré le maximum de la performance de notre DS E-TENSE FE23. Au total, ils ont récupéré 27 positions : 15 pour JEV 15 et 12 pour Stoffel.  Une incroyable démonstration qui a permis à l’équipe de gagner nouveaux points ! »

Jean-Éric Vergne, champion de Formule E en 2018 et 2019 :

« Nous avons assurément sauvé cette journée en marquant les points de la 7e place après être partis depuis la dernière position sur la grille de départ. Surtout quand on sait que terminer dans le Top 10 est déjà très difficile à Monaco en temps normal. Je pense que nous avons bien géré cette course. C’est vraiment dommage d’avoir connu cette mésaventure durant les qualifications. Notre volonté est de se battre pour le titre et nous devons éviter ce genre de scénario. Cela dit, la voiture était performante aujourd’hui. Il faut rester positif et nous continuerons à donner tout jusqu’au bout ! »

Stoffel Vandoorne, champion du monde en titre de Formule E :

« C’était une journée difficile pour nous, mais elle s’est plutôt bien terminée car nous avons réussi à marquer quelques points importants au championnat. Ce samedi avait bien débuté pour nous lors des essais libres : le rythme était vraiment bon et je me sentais en confiance dans la voiture. Malheureusement, nos deux DS E-TENSE FE 23 ont dû s’élancer depuis la dernière ligne sur la grille de départ. Cela a rendu notre tâche compliquée en course mais nous avons eu de la chance de pouvoir revenir dans le Top 10. Nous avons maximisé notre niveau de performance pour remonter 9e. Tout n’était pas parfait avec l’Attack Mode, mais au vu des circonstances, nous pouvons être satisfaits. »

Chiffres clés depuis l‘implication de DS Automobiles en Formule E :

  • 98 courses
  • 4 titres de champion
  • 16 victoires
  • 47 podiums
  • 22 pole positions