Ford s’est associé à la startup Autonomic et à Amazon Web Services pour équiper sa plate-forme TMC (Transportation Mobility Cloud), qui constituera un portefeuille d’applications automobiles ‘intelligentes’ pour les données en temps réel et la connectivité dans divers véhicules.

Le TMC est disponible pour tous les constructeurs automobiles. En plus d’offrir une multitude d’applications différentes, il peut également connecter des véhicules à l’infrastructure urbaine, aux systèmes de transport en commun et à une foule d’autres plates-formes ‘intelligentes’.

Mashable Australia souligne que le TMC pourrait devenir particulièrement précieux pour Ford à mesure que les voitures connectées deviennent plus courantes. Selon certaines estimations, il pourrait y avoir plus de 152 millions de voitures connectées sur les routes d’ici 2020. Le Blue Oval travaille actuellement avec Argo.AI pour développer un certain nombre de véhicules autonomes, et l’utilisation de TMC leur fournirait des informations routières, qui indiqueraient aux véhicules d’éviter les zones de construction ou les festivals de rue.

Dans une déclaration concernant le travail de Ford avec Amazon Web Services sur Transportation Mobility Cloud, il est noté que la plate-forme ’’ingère et enrichit de manière sécurisée les données du véhicule en temps réel, et offre aux développeurs de logiciels un accès facile aux données traitées pour pouvoir créer de riches applications pour les conducteurs, les propriétaires de flotte et les constructeurs automobiles. “