Groupe Renault au CES 2023 : La Software République et la Région Île-de-France lancent le challenge « AI for Urban Mobility »

CES_2023_Software Republique_Groupe Renault
CES_2023_Software Republique_Groupe Renault

Éric Feunteun, COO de la Software République et Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, lancent officiellement « AI for Urban Mobility », le sixième challenge de la Software République, depuis le CES (Consumer Electronics Show), l’un des plus importants salons consacrés à l’innovation technologique.

Le challenge « AI for Urban Mobility »

Cet appel à projets s’adresse aux chercheurs, codeurs, startupeurs, et à toute personne sachant traiter des data et désireux d’améliorer la mobilité urbaine et péri-urbaine en Région Île-de-France.

L’objectif est d’imaginer une solution de mobilité innovante avec l’IA autour du véhicule léger en proposant :

  • Des solutions facilitant l’intermodalité et un parcours voyageur facilité entre les transports en commun et des véhicules électriques légers / partagés.
  • Des nouveaux services autour de l’autopartage.
  • Des services pour optimiser et fluidifier le recours aux bornes de recharges / infrastructures électriques.
  • Des solutions pour organiser la logistique du dernier kilomètre.
  • Et plus globalement, tout service qui permettra de faciliter un recours accru à des solutions de mobilités plus propres autour des véhicules Mobilize et des transports en commun.

Une initiative « powered by Mobilize »

Le projet devra s’appuyer sur les actifs suivants : 

  • Les données remontant de « Duo » et « Bento », les futurs véhicules légers développés par Mobilize, la marque de Renault Group dédiée aux nouvelles mobilités.100 % électriques et ultra-compacts, Duo et Bento ont été conçus pour la mobilité partagée des personnes et des biens en zones urbaines.
  • Les données anonymisées et agrégées de l’ensemble des véhicules connectés de Renault Group.

Avec ces données, le projet devra permettre d’optimiser les déplacements en zone urbaine et péri-urbaine autour du concept de Maas (Mobility as a Service).

Jusqu’à 500 000 euros de subvention par la Région Île-de-France 

Le jury, composé des membres des six partenaires et de la Région Île-de-France, retiendra essentiellement des solutions innovantes, applicables sur la région francilienne et qui sauront également démontrer un potentiel de réplicabilité. Engagée dans la mobilité durable, la Région Île-de-France double l’investissement proposé par le lauréat pour son projet, par une subvention pouvant aller jusqu’à 500 000 euros. Le prix du challenge est également ouvert aux start-ups internationales si ces dernières ont un projet d’implantation en Région Île-de-France.

« Réaffirmée dans notre stratégie de développement et d’innovation IMPACT 2028, notre volonté est claire : faire de l’Île-de-France le leader européen dans les innovations stratégiques. Ce challenge a une double vocation : contribuer à faire émerger des leaders européens en matière d’IA appliquée à l’industrie en leur offrant l’opportunité de collaborer avec des leaders mondiaux dans leurs domaines, et mettre le potentiel offert par l’Intelligence Artificielle au service d’enjeux de société majeurs comme la mobilité. »

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France

« Le lauréat du challenge ‘’AI for Urban Mobility’’ rejoindra l’incubateur de la Software République et son programme d’accompagnement sur-mesure. Il travaillera en étroite collaboration avec les six partenaires fondateurs sur son projet. La Software République soutient les entrepreneurs de projets tournés vers la mobilité durable, sécurisée et intelligente. Des start-ups provenant de précédents challenges ont déjà été incubées comme Geoflex, Vianova, Wattpark et Basemark. »

Éric Feunteun, COO de la Software République

« L’Intelligence Artificielle et les data prennent une importance majeure dans la vision des constructeurs automobiles qui devient plus technologique. On passe d’une mobilité physique, d’un véhicule allant d’un point A à un point B, à une mobilité basée sur le digital pour optimiser et fluidifier l’ensemble des parcours. Nos défis à venir concernent quatre axes d’innovation : la mobilité électrique, la mobilité connectée, la mobilité autonome et le développement de nouveaux services de mobilité. »

Luc Julia, Directeur scientifique Renault Group

L’Île-de-France, une région pour innover en IA

L’Île-de-France est la région la plus attractive d’Europe pour les investissements directs internationaux et bénéficie d’un écosystème IA des plus attractifs. Choisir la Région Île-de-France pour son implantation, c’est choisir :

  • La première région mondiale sur la R&D, confirmant ainsi sa place de hub international de l’innovation.
  • Une proximité unique avec les grands décideurs de tous les secteurs : énergie, finance, industrie automobile et aéronautique.
  • Un écosystème de formation des talents scientifiques parmi les plus performants au monde.

La Software République : Un écosystème d’open innovation

Fondé par six entreprises partenaires : Atos, Dassault Systèmes, Orange, Renault Group, STMicroelectronics et Thales – la Software République est un écosystème européen d’open innovation dédié à la mobilité intelligente, sécurisée et durable. Depuis sa création en avril 2021, la Software République a mené 5 challenges auprès d’innovateurs du monde entier. Résultat : plus de 200 candidatures reçues et 11 start-ups incubées.

Les participants peuvent s’inscrire sur le site de la Software République et candidater, entre le 5 janvier et le 10 février 2023, avec une proposition détaillant leur projet y compris leur investissement, à partir des données mises à disposition et des véhicules de référence, Mobilize Duo et Bento.