Hyundai Ioniq 5 N
Hyundai Ioniq 5 N

Hyundai a fourni des détails sur les tests en conditions extrêmes auxquels IONIQ 5 N, premier modèle 100 % électrique hautes performances de série du label N, est actuellement soumis sur le terrain d’essais de Hyundai Mobis à Arjeplog en Suède.

Du fait de sa localisation à proximité du cercle arctique, ce terrain d’essais offre toutes les qualités requises par un constructeur automobile pour mener à bien une batterie de tests hivernaux, notamment sur des surfaces verglacées à faible coefficient d’adhérence et sous des températures glaciales pouvant atteindre les -30°C. Ainsi, les ingénieurs de Hyundai N peuvent tester leurs nouveaux modèles, à l’instar de IONIQ 5 N, dans les conditions d’adhérence les plus précaires  pour concilier au mieux la réactivité et l’agrément de conduite du véhicule avec sa capacité à évoluer de manière sûre et prévisible dans des conditions de froid extrême.

Pour IONIQ 5 N, Hyundai a associé sa plateforme modulaire internationale électrique (E-GMP) aux technologies et à l’expertise développées en compétition par le label N pour rehausser encore la barre en matière de hautes performances électrifiées et créer les conditions pour que ce véhicule électrique hautes performances devienne, au quotidien, le choix naturel de tous les passionnés de conduite.

En plus de perfectionner nos modèles N sur le circuit particulièrement sinueux et exigeant du Nürburgring, nous les confrontons aux virages serrés et aux surfaces verglacées de notre piste d’essais d’Arjeplog afin d’optimiser leurs performances dans les conditions hivernales les plus extrêmes. Nous sommes fiers de montrer que IONIQ 5 N répond parfaitement à l’ensemble de nos critères de performance, et fera à coup sûr le succès du label N en tant que premier modèle N 100 % électrique de série.

Till Wartenberg, vice-président de la gestion du label N et de la sous-division Motorsport de Hyundai Motor Company

Les trois piliers de la performance N, inspirés du sport automobile, sont les suivants : l’agilité dans les virages, les performances sur circuit et les qualités d’une sportive au quotidien. Ils constituent depuis longtemps le fondement de la stratégie d’électrification du département N. En 2015, le label N a exposé sa vision d’un avenir durable pour la future génération de passionnés d’automobile en présentant son concept-car N 2025 Vision Gran Turismo. La stratégie d’électrification du département N a débuté par le prototype RM20e et le Veloster N ETCR, première voiture de course électrique de Hyundai. L’année dernière, le label N a dévoilé le RN22e, un laboratoire sur roues destiné à incarner le transfert de l’expérience du département N en matière d’électrification au premier véhicule électrique de série de la marque, IONIQ 5 N, dont le lancement est prévu d’ici la fin de cette année.

Le fer de lance de notre transition électrique a été le Veloster N ETCR qui a fait ses preuves en course, et nous avons cherché avec le RN22e à établir une passerelle entre les technologies issues de la compétition automobile et la route. L’heure est désormais venue de concrétiser cette promesse auprès de nos chers clients, et je suis convaincu que IONIQ 5 N y parviendra. Nous avons pu démontrer la capacité de IONIQ 5 N à offrir un réel agrément de conduite, même dans les conditions extrêmement difficiles auxquelles il a été confronté à Arjeplog en Suède.

Albert Biermann, conseiller technique exécutif pour Hyundai Motor Group

Dans le cas de IONIQ 5 N, les ingénieurs du label N ont optimisé l’architecture à double moteur de la plateforme E-GMP de IONIQ 5 afin de lui garantir des performances élevées dans toutes les conditions de conduite — même sur les lacs gelés d’Arjeplog — et ce, en exploitant en Suède le savoir-faire issu du développement de la Hyundai i20 N WRC Rally 1 réputée pour ses performances sur tous les terrains.

IONIQ 5 N sera le premier modèle de série du label N à bénéficier d’une transmission intégrale. C’est en 2015 que le département N a débuté le développement de transmissions intégrales dans le cadre de son engagement dans le Championnat du Monde des Rallyes (WRC). En huit ans de participation à cette compétition, Hyundai a remporté de nombreuses récompenses, dont deux titres de champion du monde.

Les aptitudes en virage de IONIQ 5 N ont encore été optimisées grâce à la fonction N Drift Optimizer, qui intègre la répartition du couple entre les trains avant et arrière, le niveau de couple, la rigidité des suspensions, le couple de braquage et le différentiel électronique à glissement limité (e-LSD) pour créer un mode de conduite dédié au drift. Il aide les pilotes de tous niveaux à apprécier le drift et est conçu avec une attention particulière pour les pilotes qui se lancent dans le drift pour la première fois.

Le système e-LSD étant spécifiquement calibré pour IONIQ 5 N, le module de commande électronique contrôle les données des capteurs de roue pour déterminer à quel moment précis telle ou telle roue a besoin d’un surcroît de couple pour améliorer l’adhérence globale du véhicule. Autrement dit, le système e-LSD optimise le comportement du véhicule en virage et à vitesse élevée sur circuit ainsi qu’en cas de conditions de conduite défavorables, notamment sur route verglacée ou fortement enneigée.  Le système e-LSD remplit la même fonction que le système LSD classique, si ce n’est qu’il garantit au véhicule des réactions plus rapides et plus précises, un point particulièrement important dans la mesure où IONIQ 5 N délivre son couple avec une grande réactivité et nettement plus rapidement qu’un véhicule thermique.

En outre, IONIQ 5 N fait appel au dispositif ‘N Torque Distribution’ qui est optimisé pour différents modes de conduite, et permet au conducteur de sélectionner le niveau de couple à transférer sur les roues avant et arrière. Les systèmes N Torque Distribution et e-LSD agissent de concert pour répartir la puissance sur les quatre roues dans des proportions différentes, et sont spécialement conçus pour réagir rapidement à la montée en puissance linéaire et instantanée propre aux véhicules électriques — même dans des conditions de très faible adhérence comme c’était le cas à Arjeplog.

Parallèlement aux essais hivernaux, la marque N a diffusé le film Hyundai N | IONIQ 5 N Teaser – Episode 1, qui met en avant les caractéristiques de conduite en virage de IONIQ 5 N. Le film montre IONIQ 5 N en train de drifter avec la voiture i20 N WRC Rallye 1 de Hyundai Motorsport. La scène se déroule à l’heure bleue, symbolisant le début d’une nouvelle ère pour la marque N, qui franchit un pas de plus vers l’ère de l’électrification.

D’autres informations et détails seront communiqués avant la présentation mondiale de IONIQ 5 N, prévue en juillet.