Mondial de Paris 2022 : Le Mondial de l’Auto met en lumière la révolution du Design automobile

Peugeot 408
Peugeot 408

Alors que la Paris Design Week ouvrira ses portes le 8 septembre, le Mondial de l’Auto se fait l’écho des évolutions profondes qui touchent le Design automobile. Tandis que Peugeot proposera une 408 au design fastback inédit, Renault présentera de son côté sa Mégane E-Tech. Dacia lancera sa nouvelle identité visuelle appliquée à l’ensemble de sa gamme et Hopium y dévoilera sa vision de la berline haut de gamme hydrogène.

Peugeot 408 “Une nouvelle race d’objet”

Matthias Hossann, directeur du Design de Peugeot, évoque pour nous sa toute dernière création, la Peugeot 408, qui mélange habilement les codes du SUV, de la berline et du coupé.

C’est ainsi que Matthias définit la nouvelle 408 qui vient compléter la berline compacte 308 avec une offre décalée et originale.

“Les goûts changent très vite aujourd’hui, et les clients sont à la recherche de nouvelles sensations tout en conservant un certain volume. La 408 est le fruit d’une réflexion sur la berline classique mais aussi sur le SUV”.

Ce nouveau modèle à la ligne fastback étonnante est le fruit d’une réflexion datant de 2015 sur l’avenir et l’évolution des berlines et des SUV. Conçue en même temps que la 308, la 408 a bénéficié d’un travail stylistique précis : “Le travail esthétique a consisté à conserver l’assise haute d’un SUV tout en travaillant sur une nouvelle forme de dynamisme. Grâce à de nouvelles plateformes modulaires et au travail remarquable sur l’emboutissage, le style de la 408 a pu être finement ciselé.”

Pour Matthias Hossann, “aucune surface n’a été traitée de façon anecdotique” ce qui permet de surprendre l’œil quel que soit l’angle de vue de la voiture, et de jouer avec la lumière pour suggérer le dynamisme, même à l’arrêt”. Outre sa ligne fastback suggérant le mouvement, “les nouvelles jantes de 20 pouces au design géométrique disruptif participent à l’impression de mouvement et renforcent cette silhouette spectaculaire et féline”.

Le travail stylistique n’est pas seulement une histoire de Design pur, mais aussi une collaboration poussée avec les ingénieurs. Pour suggérer le dynamisme et parfaire la jointure du pavillon et du hayon tout en améliorant l’aérodynamique, “il a fallu concevoir une sorte de double bossage immédiatement identifiable, clin d’œil au passé certes, mais facilitant aussi l’écoulement de l’air”. “

Prévue dès le lancement du projet 308, la 408 va encore plus loin, nécessitant d’être ingénieux pour utiliser le même outil industriel de façon de plus en plus optimale ». Ainsi, l’intérieur et son i-cockpit a été réalisé pour les deux voitures, développées quasiment en parallèle. Pourtant, “la 408 se distingue nettement grâce à une calandre encore plus travaillée, véritable mise en scène de la nouvelle identité de Peugeot, ou à un bouclier arrière totalement nouveau”.

Le mot de la fin tombe comme une évidence : “il faut la voir en vrai pour découvrir et comprendre le travail stylistique complet effectué sur la 408”. Peugeot présentera sa nouvelle voiture au Mondial de l’Auto sur son stand (Hall 4).

Le groupe Renault mise lui aussi sur le Design

Chez Renault, le Mondial de l’Auto sera l’occasion de présenter ses modèles de reconquête du segment C et notamment sa toute nouvelle Mégane E-Tech Electric dont les lignes, tout en restant dans une certaine filiation, renouvellent le genre SUV. La nouvelle plateforme électrique, affichant des proportions inédites, a donné l’occasion aux designers de dessiner un véhicule dynamique avec une empreinte au sol maîtrisée.

C’est Gilles Vidal, auparavant chez Peugeot, qui a supervisé le dessin de la Mégane E-Tech. Du côté de Dacia, c’est la nouvelle identité visuelle qui fait l’objet de toutes les attentions. Le Mondial de l’Auto sera l’occasion de présenter pour la première fois l’ensemble de sa gamme dans un nouveau style unifié.

Hopium joue la carte d’une vraie berline haut de gamme à hydrogène

Félix Goudard, qui a fait ses classes chez Porsche, Tesla ou Lucid, signe le retour de la grande berline de prestige pour le français Hopium. La Machina Vision, qui sera présente au Mondial de l’Auto, vise une autre cible, et propose de revisiter la grande berline avec un style très fluide, athlétique et élégant. Sa personnalité s’affirme grâce à sa calandre imposante capable d’optimiser le refroidissement du système fuel-cell et sa signature lumineuse inspirée des ondes à la surface de l’eau.