Partenariat Dacia – UTMB World Series : 171 km, 10 042 mètres de dénivelé, l’UTMB Mont-Blanc, la course de tous les superlatifs !

Partenariat Dacia - UTMB World Series - 171 km, 10 042 mètres de dénivelé, l’UTMB Mont-Blanc, la course de tous les superlatifs
Partenariat Dacia - UTMB World Series - 171 km, 10 042 mètres de dénivelé, l’UTMB Mont-Blanc, la course de tous les superlatifs

Se reconnecter à la nature, se connecter à soi, trouver l’essentiel : ce sont ces valeurs qui ont réuni Dacia et UTMB World Series autour d’un partenariat signé pour plusieurs années. Plus de vingt-cinq épreuves de trail se déroulent sous l’emblème de l’UTMB World Series partout dans le monde. Mais un rendez-vous reste incontournable : l’Ultra-Trail du Mont-Blanc, qui donne des frissons aux coureurs de la planète entière. Le village de Chamonix devient à cette occasion le départ d’une aventure unique, pour une expérience hors du commun, ici résumée en chiffres.

En mars dernier, Dacia est devenu partenaire technique officiel et partenaire automobile exclusif des épreuves de trail européennes et africaines de l’UTMB World Series. Ce sport qui conjugue amour de la nature, liberté et dépassement de soi compte de plus en plus de passionnés. L’UTMB World Series est composé de vingt-cinq événements sur quatre continents. En France, chaque année, l’élite du trail mondial se donne rendez-vous à Chamonix où plus de 10 000 coureurs partagent la ligne de départ sur l’une des 8 courses du fameux Ultra-Trail du Mont-Blanc.

Traverser vallées et cols autour des plus beaux sommets, admirer le coucher du soleil au cœur du massif du Mont-Blanc, cette aventure extraordinaire est avant tout une aventure intérieure, une découverte de ses forces physiques et mentales. Mais c’est aussi une histoire partagée, un esprit de solidarité qu’on retrouve sur chaque chemin, chez tous les coureurs. Cette épreuve qui affiche une distance de 171 km et 10 042 mètres de dénivelé positif fait vibrer le cœur de chaque passionné. C’est la course de tous les superlatifs ! Découverte de ce périple extraordinaire à travers quelques chiffres clés !

3 pays traversés : France – Italie – Suisse

Vibrer au rythme du trail c’est aussi vivre une ambiance unique qui ne connaît pas de frontières. L’UTMB Mont-Blanc traverse trois pays – France, Italie et Suisse – dans un décor alpin unique au monde. Le départ est donné à Chamonix, sur la Place du Triangle de l’Amitié. Objectif ? Franchir la ligne d’arrivée quelques dizaines d’heures plus tard et profiter de chaque instant au cœur du massif du Mont-Blanc.

171 km de course, 10 042 mètres de dénivelé

Un aller Paris-Le Havre à vol d’oiseau, quatre marathons, trente-trois montées et descentes de la Tour Eiffel ou un aller-retour dans le ciel, à l’attitude des avions de ligne ! Des chiffres qui font tourner la tête ? C’est bien l’équivalent de la distance (171 km) et du dénivelé (10 042 mètres) de cette course mythique où la route n’est jamais plate.

François d’Haene, quadruple vainqueur de l’UTMB Mont-Blanc

Parmi les 2 300 coureurs sur la ligne de départ l’année dernière, 1 521 sont arrivés au bout ! Parmi eux, un nom qui résonne dans la planète trail : François d’Haene. Déjà triple vainqueur de l’épreuve, il a signé en 2021 un temps de 20h 45m 59s pour l’emporter une quatrième fois. Il s’est montré deux fois plus rapide que le dernier finisheur qui a mis 47h 47m 32s pour passer la ligne d’arrivée ! Mais la passion ne se compte pas en heures.

Une ligne de départ partagé avec l’élite mondiale du trail : Kilian Jornet, Jim Walmsley, Thibaut Garrivier, Katie Schide, Audrey Tanguy, Mimmi Kotka… autant de noms qui font vibrer tous ceux qui vont se lancer avec eux dans la course de trail la plus prestigieuse au monde. 

73 % le taux de ventilation en oxygène…

Le col des Pyramides Calcaires, à 2 565 m, est le point culminant de la course. C’est ici que le taux de ventilation en oxygène dans le sang est le plus bas, avec une valeur de 73 %. Soit un peu plus d’un quart de la capacité pulmonaire de perdu par rapport au niveau de la mer. Respirez, vous n’y êtes pas encore !

… et un sac à dos de trois kilos !

Avant de se lancer dans la course, un check rapide du matériel obligatoire : gobelet, deux lampes frontales, téléphone mobile, bande élastique adhésive, couverture de survie… et d’autres équipements qui permettront de vivre en toute sécurité cette aventure exceptionnelle. Mais qu’il faut porter sur son dos tout au long de course !

1492 – et c’est top départ !

Si vous entendez la musique Conquest Of Paradise de Vangelis, extraite du film 1492 : Christophe Colomb, à Chamonix, c’est que vous vous préparez à prendre le départ de l’UTMB Mont-Blanc. Ou bien, vous faites comme nous, venir soutenir celles et ceux qui se lancent dans cette aventure exceptionnelle, dans cet ultra impossible qui devient possible. Belle course et rendez-vous sur la ligne d’arrivée !