Rallye Croatie_Skoda Fabia
Rallye Croatie_Skoda Fabia

Les équipages Skoda ont remporté la majorité des points dans la catégorie WRC2 au Rallye de Croatie (20-23 avril 2023). Au total, sept des nouvelles Skoda Fabia RS Rally2 et du modèle précédent, la Skoda Fabia Rally2 evo, ont figuré dans le top 10 de la quatrième manche du Championnat du Monde des rallyes de la FIA (WRC). L’équipage Skoda le mieux placé en WRC2 était Nikolay Gryazin/Konstantin Aleksandrov avec une deuxième place. Les catégories WRC2 Challenger et WRC Masters Cup ont été dominées par les pilotes au volant de la Skoda Fabia RS Rally2.

Les conditions météorologiques ont rendu extrêmement difficiles les spéciales sur asphalte dans les environs de Zagreb, la capitale de la Croatie, conduisant à des stratégies de pneus différentes parmi les pilotes de tête du WRC2. « Beaucoup de gravier et de boue sur la route. Il est vraiment difficile de savoir quel est le niveau d’adhérence », a déclaré Emil Lindholm, champion en titre du WRC2. Le Finlandais et sa copilote Reeta Hämäläinen ont finalement conduit la Skoda Fabia RS Rally2 de l’équipe Toksport à la troisième place du WRC2.

Le Finlandais Sami Pajari, 21 ans, coéquipier de Lindholm, a lui aussi souffert de l’état de la route. « J’essaie de pousser à certains endroits, mais je devrais être plus courageux », a-t-il admis. Pajari et son copilote Enni Mälkönen, Champions en titre du WRC3, ont ramené la Skoda Fabia RS Rally2 à la cinquième place du WRC2. Ils ont été suivis par Gus Greensmith et Jonas Andersson, qui ont remporté le rallye de Guanajuato au Mexique pour leur première course en WRC avec la Skoda Fabia RS Rally2 du team Toksport WRT. Le duo britannico-suédois a perdu un temps précieux avec deux crevaisons et une suspension tordue après avoir heurté un trottoir. En signant les quatre meilleurs temps de la spéciale WRC2 – et en gagnant trois points supplémentaires au championnat grâce à sa victoire dans la Power Stage – Greensmith résume la situation : « Je suis satisfait de ma performance. La place que nous occupons au classement général n’est pas celle que nous souhaitions. »

Le Suédois Oliver Solberg et son copilote britannique Elliott Edmondson figuraient au classement général de la catégorie RC2, mais pas au classement WRC2. Les vainqueurs WRC2 du Rallye de Suède ont choisi de ne pas nommer le Rallye de Croatie comme l’une de leurs sept épreuves maximales pour l’attribution de points WRC2. Contrairement à ses coéquipiers Lindholm et Pajari, Solberg s’attendait à plus de terre sur la route. En conséquence, il n’était pas satisfait des réglages choisis pour sa Škoda Fabia RS Rally2 pilotée par Toksport WRT. « La configuration des différentiels ne convient pas », a déclaré le fils de 21 ans de l’ancien champion du monde des rallyes de la FIA, Petter Solberg, dès la fin de la première étape. Malheureusement, il a dû s’en accommoder pendant les 301 kilomètres de compétition, car le règlement du WRC ne permet pas de modifier les réglages des différentiels pendant un rallye. Solberg/Edmondson ont également perdu du temps à cause d’une crevaison. Néanmoins, ils ont réalisé le meilleur temps en RC2 sur trois des 20 spéciales et ont terminé troisièmes de leur catégorie.

L’ancien champion d’Europe des rallyes, Armin Kremer, a une nouvelle fois concouru avec sa fille Ella comme copilote. Le vétéran allemand a conduit la Skoda Fabia RS Rally2 de l’équipe Baumschlager Rallye&Racing jusqu’à la septième place en WRC2. Il s’est également vu attribuer les points de la victoire dans la WRC Masters Cup, réservée aux pilotes de plus de 50 ans. Les Kremers ont été rejoints sur le podium par deux autres équipages Škoda, Johannes Keferböck/Ilka Minor d’Autriche et Zoltán László/Gábor Zsiros de Hongrie.

Le WRC2 Challenger, où seuls les pilotes qui n’ont pas encore remporté un titre WRC2 ou WRC3 et qui n’ont pas été nommés pour marquer des points constructeur sont éligibles, a également été dominé par Skoda. Le podium du WRC2 Challenger était entièrement entre les mains des équipages s’appuyant sur la nouvelle Skoda Fabia RS Rally2. Les positions quatre et cinq ont également été occupées par des équipages Skoda.

De la Croatie à l’est de l’Europe, les concurrents du WRC2 se rendent à Matosinhos sur la côte atlantique. Le Vodafone Rallye Portugal (11-14 mai 2023) marque le début d’une série de sept rallyes sur terre d’affilée.

Rallye de Croatie, 20-23 avril 2023 :

1            Yohan Rossel/Arnaud Dunand (FRA/FRA), Citroën C3 Rally2                     2:58:45.6 h        

2            Nikolay Gryazin/Konstantin Aleksandrov (ANA/ANA), Skoda Fabia RS Rally2    +16.1 s

3            Emil Lindholm/Reeta Hämäläinen (FIN/FIN), Skoda Fabia RS Rally2        +1:27.5 min

4            Adrien Fourmaux/Alexandre Coria (FRA/FRA), Ford Fiesta MkII Rally2         +2:18.5 min       

5            Sami Pajari/Enni Mälkönen (FIN/FIN), Skoda Fabia RS Rally2                      +2:26.6 min

6            Gus Greensmith/Jonas Andersson (GBR/SWE), Skoda Fabia RS Rally2    +5:12.4 min

7            Armin Kremer/Ella Kremer (DEU/DEU), Skoda Fabia RS Rally2                   +11:24.2 min

8            Norbert Herczig/Ramón Ferencz (HUN/HUN), Skoda Fabia Rally2 evo        +13:19.5 min

9            Johannes Keferböck/Ilka Minor (AUT/AUT), Skoda Fabia RS Rally2            +16:55.9 min

Le Nombre du Rallye : 13

Les équipages utilisant la nouvelle Skoda Fabia RS Rally2 ont réalisé le meilleur temps de la catégorie RC2 sur 13 des 20 étapes du rallye.

Classement général WRC2 Pilotes (après 4 des 13 manches)

1            Yohan Rossel (FRA/Citroën)       53 points (sur 2 des 7 épreuves maximum)

2            Emil Lindholm (FIN/Skoda)       44 points (3/7)

3            Oliver Solberg (SWE/Skoda)     43 points (2/7)

4            Nikolay Gryazin (ANA/Skoda)   38 points (2/7)

5            Gus Greensmith (GBR/Skoda)  37 points (2/7)