Skoda
Skoda

La quatrième génération « moderne » de la Škoda Superb sera présentée 90 ans après le lancement de la toute première Superb.

La nouvelle génération de la Škoda Superb sera présentée cet automne, 90 ans après le lancement du premier modèle historique de la gamme Superb, produit entre 1934 et 1949. Plus de 50 ans plus tard, la première génération de la Škoda Superb moderne a été lancée, marquant le retour de Škoda en tant que constructeur généraliste de premier plan.

La première Škoda Superb, 1934-1949

Lorsque la mythique Superb est entrée en production en 1934, Škoda avait déjà produit plusieurs modèles haut de gamme. Cependant, la Superb était innovante à bien des égards : le câblage de bord fonctionnait avec un système 12 V, alors nouveau, qui est encore utilisé dans les voitures aujourd’hui. Comme ses contemporaines, la Superb repose sur un châssis innovant. Le cadre longitudinal traditionnel avec une section de canal a été remplacé par un cadre dorsal avancé avec un tube central, se divisant en deux poutres à l’avant. Cette conception permettait non seulement de loger l’arbre de transmission dans le tube du châssis, mais aussi de libérer de l’espace pour la suspension indépendante, ce qui garantissait un confort de conduite supérieur. La Superb a également été le premier modèle du constructeur tchèque à être équipé de freins hydrauliques à circuit unique avec une action égale sur les quatre roues.

Première génération moderne, 2001-2008

2001 a été une année riche en événements marquants pour Škoda. La Škoda Fabia a été lancée cette année-là, et Škoda a également introduit ses astuces Simply Clever. L’événement majeur de l’année a toutefois été la présentation de la Superb, après 50 ans d’absence. Cette berline a totalement repositionné Škoda, le positionnant parmi les constructeurs de voitures destinées à la classe moyenne supérieure. Dévoilée au salon de l’automobile de Genève en septembre 2001, la Superb de première génération a été construite sur la plate-forme du châssis PL 45.

Apparition de la motorisation hybride rechargeable en 2019 : la Superb iV

En février 2015, la Superb de troisième génération a été présentée à Prague dans une version berline, suivie quelques mois plus tard par la variante Combi. Utilisant la plateforme modulaire MQB du groupe Volkswagen, la Škoda Superb de troisième génération pouvait désormais intégrer toutes les dernières technologies disponibles. Pour la première fois, le modèle bénéficie du DCC, d’une climatisation tri-zone et de systèmes d’assistance tels que l’aide aux embouteillages et la fonction d’aide d’urgence. Le régulateur de vitesse adaptatif ACC, le Lane Assist et le Travel Assist font également leur apparition. Le nombre d’astuces Simply Clever a également considérablement augmenté ; c’était la première fois que Škoda proposait, par exemple, une pédale virtuelle d’ouverture du coffre, une prise 230 V pour les passagers arrière et des parapluies dans les panneaux des deux portes avant. Après le restylage de 2019, la Superb de troisième génération a reçu des équipements de pointe supplémentaires, tels que les phares Matrix-LED, le régulateur de vitesse adaptatif prédictif et l’ouverture sans clé KESSY pour toutes les portes. La gamme s’est également enrichie d’une nouvelle variante – la Superb iV hybride rechargeable avec un moteur 1.4 TSI PHEV. À ce jour, Škoda Auto a produit plus de 1 550 000 Superb de tous types et de toutes générations depuis 2001, dont plus de 780 000 Superb de troisième génération.