Volkswagen Group : livraisons de véhicules entièrement électriques en hausse de 26 % en 2022

Volkswagen Group
Volkswagen Group

En 2022, le Groupe Volkswagen a poursuivi avec succès son processus de transformation et de transition vers l’électromobilité.

Malgré les difficultés d’approvisionnement et les arrêts de production temporaires, l’entreprise est parvenue à livrer 572 100 véhicules entièrement électriques à ses clients dans le monde, un chiffre en nette hausse de 26 % en glissement annuel. La part des véhicules entièrement électriques (BEV) représente 6,9 % du total des livraisons (2021 : 5,1 %). Sur le marché des véhicules électriques (BEV), le Groupe Volkswagen reste leader du marché en Europe, sa région d’origine, et occupe la quatrième place aux États-Unis. La Chine affiche la croissance la plus dynamique. Les livraisons de véhicules entièrement électriques sur le marché chinois sont en hausse de 68 % en glissement annuel. Les difficultés d’approvisionnement ont entraîné une baisse des livraisons de 7 % en glissement annuel à l’échelle mondiale, tous modèles et tous types de motorisation confondus, à 8,3 millions d’unités livrées. Au cours du second semestre 2022, une légère amélioration de la situation sur les chaînes logistiques de l’entreprise a permis d’enregistrer une hausse des livraisons de 12 % en glissement annuel, ce qui ne compense toutefois pas la baisse de 22 % en glissement annuel enregistré au premier semestre. Le carnet de commandes du Groupe affiche un volume de commandes élevé, avec 1,8 million de véhicules rien qu’en Europe occidentale, dont 310 000 modèles électriques (BEV).

Par ailleurs, l’entreprise entend ainsi parvenir à une part de 11 % de BEV sur l’ensemble des livraisons opérées par l’entreprise en 2023, et s’appuyer sur cette progression pour atteindre son objectif à moyen terme de 20 % de véhicules entièrement électriques en 2025. D’ici 2030, un véhicule sur deux vendu par le Groupe à l’échelle mondiale devrait être un modèle entièrement électrique.

En Europe, les livraisons accusent globalement un recul de 10,4 %, à 3 153 200 exemplaires, tandis que les livraisons de modèles électriques (BEV) augmentent de 13,4 %, à 352 000 unités livrées.