Volvo Cars annonce un chiffre d’affaires de 12,4 milliards d’euros sur des ventes record au premier semestre 2019

Volvo Cars annonce aujourd’hui un chiffre d’affaires record sur les six premiers mois de 2019 à 130,1 milliards de SEK (12,4 milliards d’euros), contre 122,9 milliards de SEK (11,7 milliards d’euros) sur la même période de l’an dernier, une hausse portée par la plus forte performance de l’histoire du constructeur sur un premier semestre.

Sur les six premiers mois de l’année, les ventes s’établissent à un niveau record de 340 286 véhicules, soit une progression de 7,3 % en glissement annuel. Sur cette période, Volvo Cars a invariablement enregistré une croissance plus rapide que l’ensemble du marché.

L’entreprise a gagné des parts de marché sur ses trois marchés stratégiques : les États-Unis, la Chine et l’Europe, où le Royaume-Uni et l’Allemagne enregistrent une croissance de 30 % et 32 %, respectivement. Aux États-Unis, le marché global des véhicules particuliers recule de 2,0 % sur le premier semestre, tandis que la Chine et l’Europe se contractent respectivement de 9,3 % et 3,1 % sur la même période.