Alpine annonce la production de son futur crossover GT 100 % électrique

Alpine - nouveau crossover GT
Alpine - nouveau crossover GT

Alpine annonce la production à Dieppe, de son futur crossover GT, 100 % électrique, à horizon 2025.

Un an après le plan Renaulution, Luca de Meo, CEO Renault Group, et Laurent Rossi, CEO Alpine, ont annoncé la production du futur crossover GT Alpine à l’usine de Dieppe. Cette annonce a été faite en présence de M. Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance et d’Esteban Ocon, pilote Alpine F1 Team. Symbole du made in France et de l’innovation tricolore, le site Alpine de Dieppe est une usine unique à l’échelle du groupe. Cette rencontre marque une nouvelle étape dans les ambitions de développement de la marque et de ses projets pour péréniser l’avenir de son site historique.

Afin de continuer à développer des voitures sportives performantes, et pour renforcer sa présence à l’international, Alpine combine avec succès la passion de la course à l’excellence technologique, notamment grâce aux ponts créés avec la Formule 1. Portée par un engagement en sport automobile unique, vecteur d’une image forte, Alpine vise les sommets avec une gamme de produits à venir élargie et 100 % électrique.

Le futur crossover GT Alpine produit à Dieppe

Le nouveau plan produit de la marque est ambitieux. Présenté début 2021, le plan stratégique Alpine prévoit le développement et le lancement de trois nouveaux modèles électriques et sportifs (une compacte, un crossover et une remplaçante de l’A110) d’ici 2026. 

Ce tout premier crossover GT Alpine sera ainsi produit sur le site historique de Dieppe. Ce nouveau modèle combinera le savoir-faire de la marque en compétition et l’expérience du groupe en matière d’électrique, avec toute l’excellence qui définit la marque Alpine en matière de véhicule sportif. L’introduction de ce crossover GT 100 % électrique fera l’objet d’investissements sur le site de Dieppe afin d’y accueillir la toute dernière plateforme CMF-EV et de nouvelles installations permettant de produire un véhicule au contenu et aux équipements inédits sur ce segment de marché. Il deviendra ainsi le premier véhicule 100 % électrique à être produit en Normandie.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du plan « Re-Nouveau France 2025 » conclu en décembre 2021 et qui positionne la France au cœur des activités industrielles et technologiques du groupe avec l’affectation de neuf nouveaux modèles dans les usines de l’hexagone. Il a fait également l’objet d’un accord de performance ambitieux « CAP 2024 » visant à préparer le site à l’introduction de ce nouveau véhicule.