Honda CBR1000RR-R Fireblade SP 2022 : infos & photos officielles !

HONDA CBR1000RR-R Fireblade SP 2022
HONDA CBR1000RR-R Fireblade SP 2022

Pour marquer ces trois décennies de performances, Honda dévoile une version limitée «30e Anniversaire» de la CBR1000RR Fireblade SP.

Depuis son introduction sur le marché en 1992, la Fireblade s’est transformée en une sportive iconique. Elle a aussi constitué une base particulièrement compétitive pour les machines de course engagées sur les circuits du monde entier, en particulier sur le TT de l’île de Man.

Le moteur quatre cylindres en ligne de la Fireblade délivre 112 Nm à 12 500 tr/min et développe une puissance maximale de 160 kW à 14 500 tr/min.

Les mises à jour apportées au millésime 2022 sont centrées sur l’amélioration des performances et des accélérations en sortie de courbe. Pour commencer, la couronne de la démultiplication finale passe de 40 à 43 dents, ce qui améliore les accélérations à mi-régimes tout en préservant la puissance à haut régime.

La boîte à air et les conduits d’admission ont également été revus pour fluidifier le flux d’air. Les conduits d’admission ont été ajustés pour augmenter la vitesse du flux tandis que l’échappement et le catalyseur lui-même ont été adaptés en conséquence.

La raideur du ressort du Throttle By Wire (TBW) a été réduite pour améliorer la linéarité et la réactivité à l’ouverture. Grâce aux nombreux retours d’expérience des pilotes du monde entier, dont ceux du Mondial Superbike, le système Honda Selectable Torque Control (HSTC) a été affiné pour correspondre à l’augmentation de la puissance et offrir aux utilisateurs la puissance, le niveau d’adhérence et les sensations qu’ils attendent.

Comme auparavant, les trois modes de conduite disponibles par défaut permettent d’intervenir sur la puissance, le frein moteur, le cabrage ainsi que le contrôle de couple HSTC (Honda Selectable Torque Control). L’ensemble des dispositifs électroniques comporte également un système réglable d’assistance au départ « Start Mode ».

Le 4 cylindres en ligne de la CBR1000RR-R Fireblade SP adopte une architecture compacte dont les côtes supercarrées sont les mêmes que celles de la RC213V. Sa distribution mixte à linguets est partiellement entraînée par une cascade de pignons, ses bielles sont en titane, ses pistons sont refroidis par des jets d’huile, son banc de cylindre bénéficie d’un système de refroidissement spécifique et de nombreuses technologies anti-frottements ont été reprises à la RC213V-S.

Les collecteurs du système d’échappement 4 en 2 en 1 adoptent une forme ovale tandis que le silencieux a été développé en collaboration avec l’équipementier Akrapovic.

Le cadre double poutre aluminium utilise la partie arrière du moteur comme support pour la fixation supérieure de l’amortisseur tandis que le bras oscillant, basé sur le dessin de celui de la RC213V-S, a été allongé. L’équilibre structurel de la rigidité, la répartition des masses et la géométrie de direction ont été très précisément déterminés afin de répondre à l’accroissement de la puissance moteur et optimiser le niveau d’adhérence et le ressenti qui s’y rattache, tant à l’avant qu’à l’arrière.

Une centrale inertielle six axes détermine de manière précise et en trois dimensions toutes les caractéristiques du pilotage, permettant ainsi d’alimenter en données l’ensemble des systèmes électroniques. La centrale contrôle également le nouveau système d’amortisseur de direction à contrôle électronique à trois niveaux HESD (Honda Electronic Steering Damper).

La fourche Öhlins NPX de ø 43 mm et l’amortisseur arrière TTX36 offrent des performances adaptées au circuit, avec des réglages gérés par l’interface utilisateur OBTi (Öhlins Object Based Tuning interface). Les disques de frein avant sont mordus par des étriers radiaux 4 pistons Brembo Stylema secondés par un système antiblocage ABS réglable pour une utilisation sur circuit.

La RC213V engagée en MotoGP a également légué quelques-unes de ses astuces aérodynamiques à la CBR1000RR-R, en particulier ses déflecteurs de carénage qui augmentent l’appui aérodynamique et la stabilité au freinage. La position de conduite est également très compacte.

L’écran TFT de 5 pouces de l’instrumentation est entièrement paramétrable et offre un accès intuitif aux différentes fonctions par l’intermédiaire d’une commande simplifiée disposée sur le commodo gauche. Le système de démarrage sans clé Smart Key ajoute encore aux aspects pratiques.

La CBR1000RR-R Fireblade SP 2022 est disponible avec le magnifique coloris rouge Grand Prix ainsi qu’en noir Mat Pearl Morion, deux robes agrémentées de jantes or et de nouveaux logos HRC. Sans oublier un graphisme d’une autre époque.

Pour célébrer le modèle originel de 1992, le millésime 2022 de la CBR1000RR-R Fireblade SP sera disponible en version limitée, revêtue d’une peinture « Tricolore » conçue par M. Hiroaki Tsukui, déjà responsable du design original.