Le Groupe a présenté son « robot de service dédié à la sécurité des usines » destiné à assurer la sécurité des sites industriels, et a annoncé le lancement de son projet pilote dans l’usine de Kia en Corée du Sud. Le Groupe a également publié une vidéo de présentation de ce robot sur sa chaîne YouTube.

Dérivé de Spot, le robot quadrupède de Boston Dynamics, ce nouveau robot intègre une IA appliquée, une navigation autonome, des technologies de téléopération, et une charge utile informatique (unité de traitement par intelligence artificielle), développés par le laboratoire de robotique du Groupe en vue d’affecter ce robot à diverses tâches industrielles.

Grâce à sa caméra thermique et à son Lidar 3D intégrés, ce nouveau robot est capable de détecter les personnes qui l’entourent, de surveiller les situations de températures élevées, d’appréhender les risques d’incendie potentiels, et de repérer si une porte est ouverte ou fermée. Il peut être commandé à distance via une page web sécurisée diffusant en direct ses déplacements au sein de l’usine, ce qui permet au personnel des bureaux de surveiller les sites industriels à distance. La technologie IA de ce robot lui permet également de détecter des dangers et d’alerter les responsables du site via cette page web sécurisée.

Grâce à ces fonctions, le robot peut envoyer au centre de contrôle des photos des situations observées sur le site ainsi qu’un rapport d’activité en temps réel, et contribue à apporter une réponse rapide en cas d’urgence en déclenchant une alarme sur la page web de contrôle. Lorsque les circonstances l’exigent, les responsables du site peuvent passer en mode de téléopération manuelle afin d’examiner de plus près certaines zones clés. Il est également possible de connecter plusieurs de ces robots de service au système de contrôle général afin de surveiller plusieurs zones simultanément.

Le robot quadrupède est capable de se déplacer en espaces restreints et d’identifier les angles morts difficilement visibles à l’oeil nu. En associant ses technologies au robot Spot de Boston Dynamics, le Groupe a réussi à optimiser les capacités autonomes du leur. S’appuyant sur l’expertise du Groupe en matière de développement de robots de service, le robot intègre diverses technologies adaptées aux services de patrouille autonome en environnements industriels, notamment une fonction de gestion des tâches et une technologie de vision basée sur le deep learning.

Le Groupe a appliqué à ce robot plusieurs de ses technologies propres, telles que l’IA pour détecter les personnes, la caméra thermique pour détecter les risques liés aux températures élevées, le Lidar pour repérer les ouvertures de portes et la technologie de navigation qui lui permet de se déplacer en toute autonomie dans des zones bien définies au sein des sites industriels – toutes ces technologies pouvant être étendues à d’autres types de plateformes robotisées mobiles.

Dans le cadre de ce projet pilote, le Groupe utilisera son robot pour assurer des patrouilles de sécurité de nuit et garantir ainsi un environnement de travail plus sûr aux employés. Le Groupe apportera également la preuve de concept de son robot et évaluera son efficacité ainsi que son applicabilité avant d’étendre ses zones de patrouille et d’envisager son déploiement sur d’autres sites industriels.

En début d’année, le Groupe a pris le contrôle de Boston Dynamics afin de développer des technologies robotisées destinées à améliorer la vie des personnes et à accroître la sécurité de celles-ci. L’évolution des technologies robotisées contribuera à créer des synergies au niveau des sites industriels, des véhicules autonomes et des futures solutions de mobilité aérienne urbaine (UAM) du Groupe.

Pour accéder au communiqué de presse, cliquez sur l’onglet “Télécharger” plus haut.