Renault Group en avance sur la réduction de sa consommation d’énergie

Renault Group en avance sur la réduction de sa consommation d’énergie
Renault Group en avance sur la réduction de sa consommation d’énergie

Les premiers résultats de Renault Group concernant sa démarche d’efficacité énergétique mise en place depuis un an sont positifs : le Groupe a déjà réduit de près de 10 % sa consommation énergétique sur ses sites en France (dont 13 % sur le gaz) et apporte ainsi une réponse à la nécessité de diminuer collectivement la consommation énergétique en France. Cette baisse de 10 % représente environ la consommation annuelle d’une usine.

Grace au déploiement d’une série de mesures et la mise en place d’une organisation dédiée, Renault Group accélère sa démarche et vise une diminution de 14 % (dont 17 % sur le gaz) de sa consommation énergétique sur ses sites en France en 2023.

Une « Task Force » pour atteindre un objectif ambitieux :

Pour accélérer cette urgente transformation, Renault Group a mis en place au mois de juillet sa « Task Force Energy Crisis ». Parmi les priorités de l’équipe dédiée, la diminution de la consommation par véhicule produit. Cela correspondrait à une baisse de 40 % de la consommation énergétique par véhicule produit, en moins de 5 ans. Ce nouvel objectif confirmera l’avance du groupe en termes de performance énergétique, parmi les meilleures de l’industrie automobile dans le monde.

Des actions concrètes sur les sites :

Les efforts réalisés sur la sobriété énergétique s’inscrivent dans le plan de performance énergétique et de décarbonation lancé en 2021. Parmi elles, 5 leviers majeurs :  

  • La réduction des consommations énergétiques hors production : coupure généralisée (chauffage, production d’air comprimé, éclairage) et une gestion optimisée des arrêts et départs des installations ;
  • En période de production, une optimisation des consignes de chauffage des ateliers de fabrication, logistiques et surfaces tertiaires ;
  • La mise en place d’un monitoring quotidien des consommations site par site et réactivité en cas de surconsommation ;
  • Un plan d’investissement de 2,2 millions d’euros en 2022 afin d’équiper en capteurs et compteurs connectés les sites en France et ainsi rendre encore plus robuste le management de l’énergie et le déploiement des jumeaux numériques « énergie » via le partenariat avec Google Cloud ;
  • L’optimisation de l’empreinte immobilière tertiaire et industrielle.
  • Pour aller plus loin, découvrez les projets « KAIROS » (pilotage numérique des ateliers peinture), « Adjust’Air » (optimisation des systèmes de ventilation) et « SIEREN » (gestion de la consommation électrique) sélectionnés à l’issue d’un hackathon en novembre 2021 !


Au-delà de la performance énergétique, Renault Group a engagé un plan très ambitieux de décarbonation et d’indépendance énergétique de son industrie afin d’atteindre un mix de 50 % d’énergies renouvelables en France dès 2026 et 100 % en 2030. Le groupe ambitionne ainsi la neutralité carbone dès 2025 pour le pôle ElectriCity, dès 2030 pour les sites de fabrication en Europe et en 2050 pour l’ensemble des implantations industrielles dans le monde.