Stellantis continuera de développer Jeep en Chine et négocie l’arrêt de la coentreprise locale avec GAC Group

Stellantis
Stellantis

En raison d’un manque de progrès dans le plan annoncé précédemment pour que Stellantis prenne une part majoritaire de la coentreprise GAC-Stellantis, Stellantis N.V. a annoncé aujourd’hui son intention de se concentrer sur la distribution de véhicules importés pour la marque Jeep® en Chine et d’exploiter le potentiel de la marque et de ses véhicules iconiques à travers une approche d’actifs propres réduits.

Stellantis a l’intention de coopérer avec GAC Group pour un arrêt ordonné de la coentreprise créée en mars 2010, qui a été déficitaire ces dernières années, et comptabilisera une charge de dépréciation hors trésorerie d’environ 297 millions d’euros dans ses résultats du premier semestre 2022.

La marque Jeep continuera de renforcer son offre de véhicules en Chine avec une gamme renforcée de véhicules électrifiés importés, destinés à dépasser les attentes des clients chinois.