Volkswagen investit dans l’usine de batteries à Salzgitter

Volkswagen investit dans l’usine de batteries à Salzgitter
Volkswagen investit dans l’usine de batteries à Salzgitter

Un nouvel élan est donné à la joint-venture entre le Groupe Volkswagen et le fabricant de batteries suédois Northvolt AB. 

En effet, il a été décidé que Volkswagen se chargerait de la construction des bâtiments et des infrastructures de l’usine de cellules de batteries lithium-ion « Northvolt Zwei » de la joint-venture afin de tirer parti des synergies sur le site de Salzgitter, notamment du Centre d’Excellence des cellules de batteries. Quelque 450 millions d’euros seront investis dans ce projet. L’usine sera ensuite louée à la joint-venture. La production de cellules de batterie devrait démarrer début 2024 avec une capacité initiale de 16 GWh.

En septembre 2019, Volkswagen et Northvolt ont créé une joint-venture en vue de produire à grande échelle des batteries lithium-ion en Allemagne. La deuxième décision stratégique clé concerne l’engagement pris par Volkswagen d’assurer la construction des bâtiments et des infrastructures. Les travaux devraient débuter avant la fin de l’année.

Dans le cadre de sa stratégie d’électrification, le Groupe Volkswagen accumule de l’expertise technologique dans le domaine de la production de cellules de batterie. Le Groupe entretient également des relations stratégiques avec différents fabricants afin de sécuriser l’approvisionnement en batteries dans toutes les régions du monde. Actuellement, ces fournisseurs sont les suivants : LG Chem, Samsung et SKI pour l’Europe ainsi que CATL pour la Chine et l’Europe. SKI fournira également des cellules de batterie aux États-Unis. Rien qu’en Europe, Volkswagen s’attend à une demande annuelle de plus de 150 GWh à compter de 2025, avec un niveau de demande similaire en Asie.