DRIVE PILOT de Mercedes-Benz : le tout premier système au monde de niveau 3 certifié

DRIVE PILOT de Mercedes-Benz
DRIVE PILOT de Mercedes-Benz

En matière de conduite automatisée conditionnelle (niveau 3), la sécurité et la fiabilité sont les priorités de Mercedes-Benz. Son système « DRIVE PILOT » est en effet basé sur une architecture qui permet de contrôler, en toute sécurité, toutes les situations susceptibles de se présenter. A ce titre, le freinage, la direction, l’alimentation électrique et certaines parties du système de capteurs sont conçus avec une redondance physique et fonctionnelle. En adoptant cette approche axée sur la sécurité dans la conception des systèmes, Mercedes-Benz établit de nouvelles références en matière de conduite autonome. DRIVE PILOT, le premier système certifié au niveau international est disponible en option sur la Classe S et l’EQS en Allemagne depuis le 17 mai 2022.

Les quatre éléments centraux de l’architecture redondante englobent le système de freinage, la direction, l’alimentation électrique et certains des capteurs. Cela inclut la reconnaissance et le traitement de l’environnement. La batterie, le moteur de direction, les capteurs de vitesse de roue et les algorithmes utilisés par le système pour le calcul des données sont également dupliqués. Certains aspects du système de capteurs sont également fonctionnellement redondants car leurs différents concepts physiques (y compris optiques, ultrasons, ondes radio) se corroborent mutuellement, garantissant ainsi un fonctionnement sûr à tout moment. Cela comprend principalement des radars, des caméras et un LiDAR. Cependant, les capteurs à ultrasons et humidité ainsi que les microphones fournissent également des données précieuses. Au total, plus de 30 capteurs garantissent que le DRIVE PILOT maîtrise de manière fiable la tâche de conduite.

“Le nom Mercedes-Benz a toujours été synonyme de sécurité. Et nous établissons déjà des normes dans le développement et la mise en place de systèmes de conduite autonome comme le DRIVE PILOT. Nous sommes convaincus que la redondance est la bonne approche pour la conduite automatisée de niveau 3 et bien au-delà. En ce qui concerne les capteurs, nous considérons également l’utilisation du LiDAR aux côtés des radars et des caméras particulièrement indispensables. Nous pouvons compenser les déficits circonstanciels d’un capteur par les caractéristiques d’un autre. Se fier à un seul type de capteur ne répondait pas aux normes de sécurité élevées de Mercedes-Benz ” déclare Markus Schäfer, Membre du Conseil d’Administration de Mercedes-Benz Group AG, Directeur du Pôle Technologie, Responsable Développement et Achats.

Après l’activation du DRIVE PILOT, le système contrôle la vitesse et la distance, et maintient le véhicule dans sa propre voie. Sous certaines conditions et sur des sections d’autoroute appropriées en Allemagne, les clients peuvent confier le volant au système lorsqu’ils voyagent dans un trafic dense ou dans des embouteillages jusqu’à 60 km/h. Dans le cas improbable d’une défaillance de l’un des systèmes primaires, l’architecture du système DRIVE PILOT est capable de reconnaître la situation et de faciliter un transfert de contrôle en toute sécurité au conducteur. Même si le conducteur n’est pas en mesure de reprendre la main rapidement, par exemple en raison d’une urgence médicale, le DRIVE PILOT initie une manœuvre d’arrêt d’urgence prudente qui ne présente aucun risque pour la circulation en cours.

Mercedes-Benz à la pointe des technologies de conduite et de sécurités automatisées

Depuis l’invention de l’automobile en 1886, Mercedes-Benz a établi à plusieurs reprises des références en matière de sécurité automobiles grâce à des technologies innovantes. La sécurité est l’une des valeurs fondamentales de la marque. C’est pourquoi, Mercedes-Benz propose depuis des années des systèmes avancés d’aide à la conduite de Niveau 2 dans ses véhicules. Ils peuvent améliorer la sécurité routière et faciliter considérablement la vie au quotidien. Par exemple, ils fournissent une assistance pour le contrôle de la vitesse et de la distance, la direction et le changement de voie. En décembre 2021, Mercedes-Benz est devenu le premier constructeur automobile au monde à recevoir une approbation de système au niveau international pour la conduite autonome conditionnelle de Niveau 3. En Allemagne, le DRIVE PILOT est disponible sur la Classe S et l’EQS depuis le 17 mai 2021. Et pour le stationnement, la marque est allée encore plus loin avec la pré-installation de INTELLIGENT PARK PILOT pour la future aide au stationnement sans conducteur, entièrement automatisé pour le Niveau 4.