La sécurité avec Nissan Ariya !

Nissan Ariya 2023 _ Crash test
Nissan Ariya 2023 _ Crash test

Des tests renforcés confirment le haut niveau de sécurité du coupé-crossover; plus de 400 crash-tests réalisés et plus de 100 points de données analysés; propulsion électrique sans compromis sur la sécurité active et passive

Avec Nissan Ariya, les automobilistes sont du côté de la sécurité: pour répondre aux normes les plus strictes, le coupé-crossover entièrement électrique a été soumis à des crash-tests complets.

Comme tous les nouveaux modèles de la marque automobile japonaise, le vaisseau amiral contribue à l’Ambition 2030 de Nissan: La vision de l’entreprise vise à créer un monde propre, sûr et inclusif, dans lequel plus personne ne sera tué sur la route. Pour ce faire, l’Ariya a été testée sous toutes les coutures au Centre technique Nissan d’Atsugi, au Japon. Les ingénieurs ont effectué des centaines de crash-tests: Outre les collisions frontales, latérales et arrière, ils ont également simulé des accidents avec des piétons sur la route.

“Plus de 100 points de données ont été évalués pour l’Ariya”, explique Gen Tanabe, membre du Passive Safety Evaluation Group, responsable de la sécurité de l’Ariya. “Comme l’Ariya est vendu dans de nombreux pays différents, nous effectuons plus de 400 tests depuis les premières phases de développement jusqu’au lancement sur le marché. “

Sécurité confirmée

Les ingénieurs mesurent les forces d’impact possibles sur la carrosserie et les composants structurels du véhicule ainsi que les effets sur le conducteur et les passagers à l’aide de mannequins de test de différentes tailles. De nombreux capteurs placés à des “endroits corporels” importants simulent ainsi les éventuelles blessures.

Les résultats sont clairs: les forces exercées lors d’un accident sous différents angles d’impact sont efficacement absorbées par la carrosserie et la structure de l’Ariya. Le conducteur est donc aussi bien protégé que les autres passagers.

Nissan profite ici également de son expérience de plus de dix ans dans le domaine de la mobilité électrique. Les procédures de test initialement développées pour la Nissan LEAF, souvent plus complètes et plus strictes que les exigences légales, ont été étendues et adaptées pour l’Ariya. Un point important pour les voitures électriques: comme la batterie haute tension est sous tension, l’intégrité structurelle de la batterie doit être préservée en cas d’accident.

Systèmes d’assistance active

Outre les équipements de sécurité passive, la nouvelle Ariya est dotée de nombreux systèmes d’assistance avancés qui aident le conducteur dans sa vie quotidienne et peuvent ainsi éviter complètement les accidents ou du moins les atténuer considérablement. Parmi ces technologies, appelées Nissan Intelligent Mobility, on trouve notamment un assistant de freinage d’urgence autonome et un assistant d’angle mort actif. C’est pourquoi le coupé-crossover entièrement électrique s’est vu décerner il y a quelques semaines cinq étoiles sur cinq au crash test de l’organisme de contrôle indépendant Euro NCAP. Nissan franchit ainsi une nouvelle étape sur la voie d’une circulation routière sûre et sans accident.