Le Clio Trophy France Asphalte prend de la hauteur

Clio Trophy France Asphalte
Clio Trophy France Asphalte

Renault sera à nouveau la marque la plus représentée au Rallye Mont-Blanc Morzine avec près de cent équipages au départ, dont soixante en Clio Rally4 et Clio Rally5. Parmi eux, ceux engagés en Clio Trophy France Asphalte disputeront l’avant-dernier rendez-vous du calendrier pour une manche déjà capitale à la fois dans la course au titre et dans la lutte pour la position de meilleur Junior !

Fort de trois victoires en autant de rallyes, Thomas Chauffray se rendra dans les Alpes dans l’optique d’être couronné samedi soir avant même la finale au Critérium des Cévennes (28-29 octobre). Le leader du classement général pourrait même s’offrir le luxe de contrôler son rythme autour de Morzine puisque ses poursuivants sont pratiquement dans l’obligation de le devancer pour conserver leurs derniers espoirs.

Septième l’an passé pour sa première apparition au volant sur l’épreuve, le pilote Europe Location aura son destin entre ses mains, ou presque, sa compagne Pauline cédant cette semaine son rôle de copilote à Anthony Hamard. Défait de justesse au Touquet et à Antibes, Tom Pieri aura à cœur de mettre un terme à la fantastique série de son adversaire. Sorti de route il y a douze mois, le représentant du 3P Racing by BHR fera toutefois face à un dilemme : viser un premier succès à tout prix ou consolider son avantage chez les Juniors pour s’assurer un programme officiel avec Clio Rally4 en 2023.

Plusieurs de ses rivaux dans la catégorie espèreront néanmoins un faux pas de sa part, à commencer par Benjamin Stirling, qui n’a plus le droit à l’erreur après avoir brûlé son joker en début de saison au Touquet. Plus réguliers, Jérémy Sarhy, Louis Myr, Pierre-Paul Baltolu et Guillaume Bonnet voudront confirmer leur montée en puissance par un podium afin de combler l’écart sur le leader.  

D’autres concurrents seront tout aussi déterminés à l’emporter. Troisième du classement général, Patrick Magnou sera un redoutable prétendant à la victoire, tout comme Styve Juif, passé tout près du succès à Morzine l’an dernier. Dans le même temps, Yoan Corberand et Sébastien Rambaud tenteront de consolider leur place dans le top dix face aux véloces Yannick Francisci, Benjamin Barnouin ou Valentin Ascenzi, de plus en plus présent aux avant-postes.

Le moindre point vaudra cher à l’approche du sprint final. Placés en embuscade, Nicolas Hebrard, Enzo Lucotte, Yann Clairay, Calvin Lucas et Arthur Roché chercheront à briller sur certaines des plus belles routes de l’Hexagone. La concurrence s’annonce relevée, notamment avec les velléités renouvelées de Franck Giraud, Matthieu Suzzarini, Ugo Girardeau, Mathieu Bonche, Julien Anthérieu, Sylvain Janny et Jérôme Janny. Toujours spectaculaire, Romain Fostier fera son retour pour allonger la liste des outsiders, tout comme Florian Picchioni. Maxence Passaquet et Enzo Beschet seront aussi là pour souligner leurs progrès tandis que le parc d’assistance retrouvera Gabriel Conti.                                                                                            

En tête parmi les Féminines, Élodie Gines affichera des ambitions revues à la hausse au classement général tout en essayant de creuser l’écart sur Margot Dupuy et Charlotte Olea, victorieuses des deux épreuves précédentes. Triple Championne de France des Rallyes Féminins, Allison Viano tentera néanmoins de remonter dans la hiérarchie face à ses rivales.

Leader chez les Gentlemen, Éric Royère s’appuiera sur son expérience pour distancer ses poursuivants, mais son défi sera de taille face au Luxembourgeois Mike Souvigné, vainqueur dès ses débuts au Rouergue. Dominique Patenotte prétendra lui aussi à un bon résultat, tout comme Jean-Pierre Lejeune et les nouveaux venus Sébastien Duriez et Patrick Favre.

L’avant-dernière manche du calendrier sera l’occasion de revoir Medhi Oddoux et Kévin Duc, déjà présents l’an dernier. Ce dernier affrontera notamment son frère Alex, nouveau venu dans le trophée, tandis qu’une autre fratrie sera au départ avec les débuts de Tristan Pieri. À sa droite, le frère de Tom Pieri pourra compter sur la présence d’Alizée Pottier, bien connue au volant de Clio RX en Championnat de France Junior de Rallycross. Passé en Clio Trophy Swiss, Jérôme Bonnefoy sera également de la partie dans un parc d’assistance complété par l’Allemand Alexander Ernst, Julien Deslauriers, Nicolas Favre, Steve D’Angelo et Loïc Pautou, tous novices en Clio Trophy France.

Le Rallye Mont-Blanc Morzine se composera de quatorze spéciales totalisant 183,70 kilomètres chronométrés sur un parcours total de 468,54 km. Sept tests attendent les concurrents vendredi avant de les répéter dans un ordre différent le samedi. L’ES12 de Morzine – Montriond Le Lac accueillera la Power Stage Jean Ragnotti récompensant les dix équipages les plus rapides.

En parallèle du Clio Trophy France Asphalte, Ismaël Vuistiner défendra sa position de leader du Clio Trophy Swiss tandis que quatre Clio Rally4 seront au départ. Au total, 60 Clio Rally4 et Rally5 feront de Renault la marque la plus représentée sur l’épreuve.

Liste des engagés
#62 Thomas Chauffray – Anthony Hamard
#63 Tom Pieri – Amandine Borderie (J)
#64 Patrick Magnou – Anthony Vilanova
#65 Benjamin Stirling – Antoine Paque (J)
#66 Jérémy Sarhy – Loïck Declerck (J)
#67 Styve Juif – Maxime Biegalke (J)
#68 Louis Myr – Camille Flajolet (J)
#69 Pierre Paul Baltolu – Gilles Cler (J)
#70 Guillaume Bonnet – Cédric Santini (J)
#71 Yoan Corberand – Emeline Faivre
#72 Sébastien Rambaud – Nicolas Febvre (J)
#73 Yannick Francisci – Loïc Boudaud (J)
#74 Romain Fostier – Ophélie Abchiche (J)
#75 Valentin Ascenzi – Corentin Silvestre (J)
#76 Benjamin Barnouin – Enzo Mahinc (J)
#77 Nicolas Hebrard – Bastien Dumas
#78 Éric Royère – Gilbert Dini (G)
#79 Enzo Lucotte – Manon Deliot (J)
#80 Yann Clairay – Quentin Trochu
#81 Tristan Pieri – Alizée Pottier (J)
#82 Julien Deslauriers – Amandine Brunel
#83 Calvin Lucas – Amandine Houry (J)
#84 Élodie Gines – Lisa Tornior (F)
#85 Arthur Roché – Quentin Proust (J)
#86 Franck Giraud – Sylvain Guillaume
#87 Mike Souvigné – Ann Felke (G)
#88 Margot Dupuy – Clio Chambelland (F)
#89 Matthieu Suzzarini – Sony Postel
#90 Charlotte Olea – Cécile Pages (J,F)
#91 Ugo Girardeau – Julien Bichon
#92 Dominique Patenotte – Romain Gandre (G)
#93 Mathieu Bonche – Florian Chardon (J)
#94 Julien Anthérieu – Eddy Jabeneau
#95 Sylvain Janny – Mireille Guy
#96 Florian Picchioni – Sarah Filipe
#97 Alex Duc – Yann Duc (J)
#98 Medhi Oddoux – Julien Giroux (J)
#99 Kévin Duc – Séverine Chamiot-Maitral (J)
#100 Jérôme Janny – Clément Gutierrez
#101 Allison Viano – Mallaury Sola (J,F)
#102 Maxence Passaquet – Michel Damian (J)
#103 Enzo Beschet – Pierrot Rousselet (J)
#104 Alexander Ernst – Jan-Eric Bemmann (J)
#105 Jean-Pierre Lejeune – Geneviève Arnavielhe (G)
#106 Gabriel Conti – Vanessa Robert (J)
#107 Jérôme Bonnefoy – Martial Liechty
#108 Loïc Pautou – Tom Benedetto
#109 Steve D’Angelo – Mathieu Coppa
#110 Nicolas Favre – Sébastien Garnier
#111 Sébastien Duriez – Sébastien Jeannin (G)
#112 Patrick Favre – Clément Certano (G)