Le nombre des infractions pour défaut de contrôle technique périodique s’élève à 176.000 en 2018

controle-technique-voitures-algerie

Selon le ministre de l’Intérieur, des collectivités locales et de l’aménagement du Territoire, Noureddine Bedoui, 176.000 infractions pour défaut de contrôle technique périodique ont été enregistrées en 2018.

2018 est l’année où a été enregistré « le meilleur bilan » en terme de sécurité routière depuis les années 90 selon Bedoui, qui intervenait lors d’une séance plénière au Conseil de la nation. Mr Bedoui a indiqué également, en répondant à une question sur le contrôle technique des voitures, que « le contrôle technique des véhicules est au centre des activités des services de sécurité lors de toute opération de contrôle, où les conducteurs des véhicules sont appelés à présenter le procès-verbal de contrôle technique, un document nécessaire au même titre que le permis de conduire, la carte d’immatriculation et l’attestation d’assurance ».