Mercedes-Benz Cars vise à réduire les émissions de CO2 de plus de 50 % d’ici la fin de la décennie

Mercedes-Benz
Mercedes-Benz

Lors de sa première conférence ESG numérique destinée aux investisseurs et aux analystes, Mercedes-Benz a annoncé des mesures visant à réduire les émissions de CO2, créant ainsi une valeur durable pour toutes les parties prenantes.

Comme indiqué lors de la conférence des Nations unies sur le changement climatique COP26 en novembre 2021, Mercedes-Benz s’engage à accélérer la transition vers les voitures électriques. “Le désir de mobilité individuelle ne cesse de croître. Notre mission est de répondre à ce besoin de manière durable. Mercedes-Benz dispose d’une feuille de route claire pour devenir neutre en carbone. D’ici 2030, nous voulons atteindre la moitié du chemin. Pour progresser plus rapidement dans la protection du climat, nous avons besoin d’un engagement maximal et d’une collaboration accrue entre les gouvernements, les entreprises et la société dans son ensemble”, déclare Ola Källenius, Président du Conseil d’Administration de Mercedes-Benz Group AG.

L’entreprise vise à réduire au moins de moitié les émissions de CO2 par voiture particulière au cours de son cycle de vie d’ici la fin de la décennie par rapport aux niveaux de 2020. Pour atteindre cet objectif, les principaux leviers sont les suivants : électrification de la flotte de véhicules, recharge à l’aide d’énergie verte, amélioration de la technologie des batteries, utilisation intensive de matériaux recyclés et d’énergies renouvelables dans la production. Mercedes-Benz prévoit de couvrir plus de 70 % de ses besoins énergétiques par des énergies renouvelables d’ici à 2030 en déployant l’énergie solaire et éolienne sur ses propres sites ainsi que par le biais de nouveaux contrats d’achat d’électricité.

Uniquement électrique – en bonne voie vers des émissions nulles

L’électrification de la gamme Mercedes-Benz progresse à pas de géant depuis un certain temps. L’objectif est d’atteindre une part de 50 % d’hybrides rechargeables et de véhicules électriques rechargeables d’ici 2025, avant de passer au tout électrique d’ici 2030, lorsque les conditions du marché le permettront. Le portefeuille comprend déjà six, et bientôt neuf, modèles entièrement électriques. À ce jour, Mercedes-Benz a dévoilé l’EQA, l’EQB, l’EQC (WLTP : consommation électrique en cycle mixte : 25-21,3 kWh/100 km ; émissions de CO2 en cycle miste : 0 g/km), l’EQS, l’EQE 350+ (WLTP : consommation électrique en cycle mixte : 18,715‑,9 kWh/100 km, émissions de CO2 en cyle mixte : 0 g/100 km)1 ainsi que l’EQV. D’autres modèles suivront : l’EQS SUV, l’EQE SUV et l’EQT. L’entreprise prévoit d’affirmer son leadership en matière de mobilité électrique parmi les véhicules utilitaires également, grâce à l’électrification en cours de l’ensemble de sa gamme de modèles.

Green Charging – électricité renouvelable pour les véhicules électriques

Dans le cycle de vie d’un véhicule électrique, l’utilisation d’énergie renouvelable pour la recharge est un levier important pour contribuer à éviter les émissions de CO2. Mercedes-Benz active la “recharge verte” sur l’ensemble des quelques 300 000 points de recharge publics du réseau Mercedes me Charge dans toute l’Europe et veille à ce qu’une quantité suffisante d’électricité provenant de sources renouvelables soit injectée dans le réseau.