Nissan prolonge son engagement en Formule E jusqu’en 2026

Nissan Formula E
Nissan Formula E

Nissan confirme son engagement à long terme dans le Championnat du Monde de Formule E ABB FIA, jusqu’à la fin de la saison 12 en 2025-2026. Nissan est le seul constructeur japonais engagé dans cette discipline urbaine 100% électrique, qu’il a rejoint lors de la saison 5.

La nouvelle ère « Gen3 » du championnat commencera avec la neuvième saison, en 2022-2023. Elle verra notamment l’apparition de monoplaces encore plus puissantes et plus rapides.

Nissan participe à cette compétition pour partager l’enthousiasme entourant les véhicules électriques, et partager sa vision de marque Nissan Intelligent Mobility avec le plus grand nombre. Pour atteindre son objectif de neutralité carbone dans l’ensemble de ses opérations et le cycle de vie de ses produits en 2050, Nissan a l’intention d’électrifier tous ses nouveaux modèles d’ici le début des années 2030. L’expertise de Nissan permettra de transférer les connaissances et les technologies électriques de la piste à la route, offrant ainsi aux clients des véhicules toujours plus performants.

« La vision de l’automobile de Nissan va bien au-delà d’un simple mode de transport. » a déclaré Ashwani Gupta, Chief Operating Officer de Nissan. « Nous voulons concevoir et construire des véhicules électriques qui transforment la façon dont les clients se connectent et se déplacent, et nous permettent tous d’œuvrer pour une société durable. La Formule E permet à Nissan de mettre l’enthousiasme, l’énergie et l’environnement au premier plan alors que nous livrons cette vision de l’avenir à un public toujours plus nombreux, jeune et diversifié. »

Phase 1 : « De la route à la piste »

Nissan est la marque pionnière de la mobilité 100% électrique accessible. En deux générations et depuis 2010, plus de 500 000 berlines compactes Nissan LEAF ont ainsi été vendues. Forte de cette expérience, la marque s’est donc concentrée au cours de ses deux premières saisons en Formule E, sur ses objectifs techniques. Cela constituait la Phase 1 : « De la route à la piste ». Les ingénieurs de la marque ont utilisé l’expérience acquise lors de la conception de la LEAF, le véhicule 100% électrique emblématique de Nissan, pour contribuer à développer la monoplace Nissan e.dams.

Dès sa première saison, l’équipe Nissan e.dams fut la plus performante lors des qualifications, tandis que dans sa deuxième saison, elle a pris la deuxième place du championnat par équipe.

Phase 2 : « De la piste à la route »

Aujourd’hui, alors que Nissan e.dams participe à la saison 2020-2021 et se prépare à la nouvelle ère Gen3, l’équipe se lance dans la Phase 2 : « De la piste à route ». Les évolutions techniques rapides du championnat de Formule E permettront à Nissan de transférer sur ses voitures de route des fonctionnalités qui rendront toujours plus accessibles ce type de véhicule.

« Nous avons obtenu d’excellents résultats au cours de nos deux premières saisons et l’annonce de notre engagement à long terme en Formule E est une étape-clé. » a déclaré Tommaso Volpe, Global Motorsport Director de Nissan. « Nous sommes entrés dans ce sport avec une volonté de débuter par un transfert technique de la route à la piste. Et en poursuivant notre programme de course jusqu’à l’ère Gen3, nous avons l’opportunité de boucler la boucle avec un transfert technique de la piste à la route. En tant qu’un des principaux constructeurs globaux impliqués dans le Championnat du Monde ABB FIA de Formule E, nous estimons que ce sport est la plate-forme idéale pour promouvoir notre expertise en matière d’électrification et démontrer notre engagement en faveur de solutions de mobilité sans émission à l’échappement. »

Les deux premières courses de la saison 2021 se sont déroulées fin février à Diriyah, en Arabie saoudite, où la Formule E faisait étape pour la première fois en tant que Championnat du Monde FIA. Ce fut aussi l’occasion de la première course nocturne de Formule E. L’équipe Nissan e.dams a marqué 14 points au championnat lors de ces épreuves.

Olivier et Gregory Driot, Team Principals de Nissan e.dams, ont ajouté cette déclaration commune : « L’engagement de Nissan dans la nouvelle ère Gen3 du Championnat du Monde de Formule E ABB FIA montre la force de cette compétition et son attractivité. Les nouvelles monoplaces Gen3 seront plus rapides et plus puissantes. Cette progression constante des performances en course est excellente pour les fans et pour le sport. »

La troisième manche du Championnat du Monde ABB FIA de Formule E se déroulera le 10 avril à Rome.