Plateau record pour le Clio Trophy France terre à langres

Clio Trophy France
Clio Trophy France

Toujours plus populaire, le Clio Trophy France Terre accueillera un parc d’assistance plus garni que jamais pour la troisième manche de son calendrier au Rallye Terre de Langres Haute-Marne. Avec sept pilotes pouvant aborder la pause estivale en tête du classement général et de nombreux concurrents expérimentés sur ce parcours, les débats promettent d’être extrêmement ouverts et disputés ce week-end.

Cette semaine, trente-trois équipages prennent la direction de Langres pour un rendez-vous pouvant grandement façonner la physionomie de la course au titre avant le sprint final.

Deuxième aux Causses et au Castine, Florian Bouchonneau s’élancera en espérant conserver les commandes du trophée et franchir le dernier pas qui le sépare de la plus haute marche du podium. Sa mission s’annonce toutefois compliquée puisque Florian Condamines et Jean-Paul Monnin, ses plus proches poursuivants déjà victorieux cette année, tenteront de renouer avec la victoire pour marquer les esprits et réaffirmer leurs intentions.

Au sein de ce plateau extrêmement équilibré, il faudra surveiller les performances de Sam Taveneau, déterminé à rattraper le terrain perdu après son abandon lors du rallye précédent. Co-leader du classement Power Stage Jean Ragnotti, le Malgache Faniry Rasoamaromaka cherchera aussi à s’immiscer dans la lutte aux avant-postes malgré son manque d’expérience à Langres tandis que Julien Pontal mettra sa connaissance du parcours à profit pour poursuivre sa montée en régime.

Troisième sur cette épreuve l’an dernier, l’Espagnol Marcel Abad souhaitera confirmer ses bonnes prédispositions sur les routes de Haute-Marne, mais il devra composer face à de nombreux outsiders avides de revanche. Parmi eux, on retrouvera les Juniors Maxime Lafon, Mika Rasoamaromaka, Baptiste Panissié et Mattéo Chatillon, tous novices à Langres, au contraire de Bastien Bergounhe. En parallèle, Benjamin Boulenc, Emmanuel Guinchard et Vincent Favre-Miville s’appuieront sur leurs expériences précédentes pour surprendre leurs rivaux tandis que Jean Lavigne, Thomas Mouysset, Maxime Salin, Sébastien Studer ou encore Inès Tamisier espèreront ouvrir leurs compteurs.

Leader chez les Gentlemen après avoir terminé au pied du podium au Castine, Laurent Reuche voudra aussi se mêler à la bataille. Ancien vainqueur de classe à Langres, le Champion de Suisse 2011 fera face à Lilian Vialle, Éric Royère, Christophe Rocard ainsi qu’au Belge Claudie Tanghe. Douze mois après avoir fini dans le top cinq de l’épreuve, Grégory Perrard complètera le plateau dans la catégorie en faisant son retour au sein dans le trophée.

Sept concurrents effectueront leurs débuts en Clio Trophy France Terre. Déjà vus à Langres, Alexandre Gransagne, Ludovik Casciani et David Gerard pourraient créer la surprise dès leur première apparition, tout comme Ludovic Godard, actuellement deuxième du Trophée Michelin Amateur. Chez les Juniors, Aurélien Richard misera sur son expérience pour bouleverser la hiérarchie, tout comme le novice Clément Gegout et le Belge Lander Dhaene, cinquième du Championnat de Belgique Junior des Rallyes l’an passé et présent dans le trophée asphalte au Touquet.

Tenant du titre, Quentin Ribaud sera également au départ pour poursuivre son programme officiel avec Clio Rally4 en Championnat de France des Rallyes Terre alors que le Champion FIA ERC3 et FIA ERC3 Junior Jean-Baptiste Franceschi sera aussi présent avec le même modèle.

Le coup d’envoi du Rallye Terre de Langres Haute-Marne sera donné samedi avec deux boucles identiques de trois spéciales pour une première étape longue de 76,20 kilomètres chronométrés. Dimanche, deux passages dans deux autres tests, en commençant par la Power Stage Jean Ragnotti de 20,09 kilomètres, attendront les concurrents pour porter l’itinéraire compétitif à 131,15 km avant l’arrivée dans l’après-midi à Langres.

Liste des engagés
#28 Florian Bouchonneau – Jeanne Rey (J)
#29 Florian Condamines – Damien Jole
#30 Jean Paul Monnin – Franck Gilliot
#31 Faniry Rasoamaromaka – Judi Rakatomalala (J)
#32 Julien Pontal – Loan Biagetti (J)
#33 Sam Taveneau – Pauline Boyer (J)
#34 Laurent Reuche – Jean Dériaz (G)
#35 Marcel Abad – Pere Requena (J)
#36 Benjamin Boulenc – Chloé Barozzi-Gauze
#37 Éric Royère – Gilbert Dini (G)
#38 Maxime Lafon – Thomas Delmas (J)
#39 Mika Rasoamaromaka – Bastien Pouget (J)
#40 Mattéo Chatillon – Maxence Cornuau (J)
#41 Bastien Bergounhe – Mathieu Descharne (J)
#42 Baptiste Panissié – Gaël Lavernhe (J)
#43 Emmanuel Guinchard – Kilian Guinchard
#44 Lilian Vialle – Manuel Ghirardello (G)
#45 Vincent Favre-Miville – Cédric Causse
#46 Claudie Tanghe – Jean-Christian d’Ennetières (G)
#47 Sébastien Studer – Amanda Rossetti
#48 Alexandre Gransagne – Loïc Maurel
#49 Clément Gegout – Jessika Lepretre (J)
#50 David Gerard – Manon Deliot
#51 Ludovic Godard – Matthieu Bole-Richard
#52 Aurélien Richard – Corentin Silvestre (J)
#53 Ludovik Casciani – Céline Cavallaro
#54 Lander Dhaene – François Geerlandt (J)
#55 Jean Lavigne – Arnaud Cubizolles (J)
#56 Thomas Mouysset – Lucas Gineste (J)
#57 Maxime Salin – David Salin
#58 Christophe Rocard – Corinne Murcia (G)
#59 Grégory Perrard – César Delbecque (G)
#60 Inès Tamisier – Laurent Tamisier (J, F)