Qui est Fabrice Cambolive, nouveau Directeur Général de la marque Renault ?

Fabrice_Cambolive_nouveau directeur généragl marque renault
Fabrice_Cambolive_nouveau directeur généragl marque renault

A compter du 1er février 2023, Fabrice Cambolive est nommé Directeur Général de la marque Renault. Membre du Leadership Team de Renault Group, il sera rattaché à Luca de Meo, CEO de Renault Group.

Fabrice Cambolive, 54 ans, est diplômé de TBS Education à Toulouse. Il rejoint Renault Group en 1992 et occupe pendant vingt ans différents postes à l’international dans les domaines de la vente et du marketing en Espagne, Suisse, France, Allemagne et Roumanie.

Sa carrière internationale se poursuit en 2011 suite à sa nomination en tant que directeur commercial et marketing de la Région Eurasie et de Renault Russie, avant d’être nommé directeur général de Renault do Brasil en 2015. En 2017, il est promu directeur des opérations de la Région Afrique, Moyen-Orient, Asie et Pacifique. En 2021, il devient directeur des ventes et opérations de la marque Renault, en charge du déploiement de la stratégie Renaulution sur l’ensemble des marchés et de la transformation du business model de la marque. En mai 2022, Fabrice Cambolive est nommé COO de la marque Renault.

Dans ses nouvelles fonctions, Fabrice Cambolive s’appuiera sur le Comité de Management de la marque Renault pour consolider le développement durable et profitable de la marque Renault. Il assurera également la transformation de la marque avec le lancement des 14 nouveaux véhicules de la marque d’ici 2025 et son expansion en Europe et à l’international.

Luca de Meo, CEO de Renault Group : « Je suis fier que Fabrice Cambolive, fort de ses 30 années d’expérience au sein du groupe, reprenne les rênes de la marque Renault. Son engagement, son expérience internationale et sa connaissance approfondie du groupe lui permettront de continuer d’assurer la progression de la marque sur les segments créateurs de valeur. Je compte sur lui pour guider les équipes dans la transformation profonde que va connaître la marque Renault ces prochaines années .»