À partir du 1er juillet 2024, Ivan Segal prendra la tête des Ventes et Opérations Monde de la marque Renault. Chargé d’améliorer la rentabilité des opérations, Segal supervisera également le lancement des nouveaux véhicules de la stratégie Renaulution en Europe et à l’international.

Ivan Segal a débuté sa carrière en 1995 au sein du groupe PSA, où il a occupé diverses fonctions dans les domaines des Ventes, du Marketing et du Commerce International. Sa carrière chez PSA l’a mené à des postes de direction dans plusieurs pays. Il a été directeur de la filiale Citroën en Slovaquie (2001-2004), en Pologne (2004-2006), en Belgique (2006-2008), au Brésil (2009-2011) et enfin en Amérique Latine (2011-2013).

En 2013, Segal rejoint Volkswagen do Brasil en tant que directeur du développement des ventes et du réseau. Trois ans plus tard, en mars 2016, il intègre le Groupe Renault en tant que directeur général pour le territoire Iberia. Le 1er avril 2019, il devient directeur commercial France, un poste qu’il occupera jusqu’à sa nouvelle nomination.

Né en 1971 à Reims, Ivan Segal est diplômé de l’EDHEC Lille (promotion 1995). Fort de son expérience internationale et de son parcours dans l’industrie automobile, il apporte une expertise précieuse pour guider Renault dans ses ambitions mondiales.

En prenant les rênes des Ventes et Opérations Monde, Ivan Segal jouera un rôle crucial dans la mise en œuvre de la Renaulution, la stratégie de transformation de Renault visant à renforcer la position de la marque sur le marché global. Sa mission inclut non seulement l’optimisation des profits, mais aussi la gestion efficace du lancement de nouveaux modèles qui incarneront l’avenir de Renault.

Avec cette nomination, Renault mise sur le leadership éprouvé de Segal pour naviguer dans un secteur automobile en constante évolution, marqué par l’innovation technologique et les défis environnementaux. Segal devra s’assurer que Renault reste compétitive et rentable tout en répondant aux attentes croissantes des consommateurs pour des véhicules plus durables et technologiquement avancés.

Lire aussi : Voitures électriques chinoises bientôt surtaxés en Europe, quelles conséquences sur le marché ?