Skoda Auto arrive sur le marché vietnamien 

Skoda Auto arrive sur le marché vietnamien
Skoda Auto arrive sur le marché vietnamien

ŠKODA AUTO continue de faire progresser l’internationalisation de l’entreprise. En effet, le constructeur automobile tchèque est sur le point d’entrer sur le marché vietnamien. 

En coopération avec son partenaire local, Thanh Cong Motor Vietnam (TC Motor), ŠKODA proposera des modèles européens dès 2023. L’assemblage des kits CKD (Completely Knocked Down) des modèles KUSHAQ et SLAVIA commencera en 2024. La ligne de production est actuellement en cours de construction. Avec une croissance économique dynamique et son potentiel important sur le marché automobile, le Vietnam présente des conditions idéales pour renforcer encore plus la position de ŠKODA AUTO dans la région. L’entreprise prévoit un volume de ventes initial de 30 000 véhicules par an dès 2024.

Le partenaire local, Thanh Cong Motor Vietnam (TC Motor), est responsable de la production et des ventes

Dès 2023, les modèles KODIAQ, KAROQ, SUPERB et OCTAVIA seront successivement importées d’Europe. En tant que partenaire local de ŠKODA AUTO sur le marché vietnamien, la société TC Motor prendra en charge la production et la distribution locales des véhicules. Fort de plus de 20 ans d’expérience dans la fabrication et la vente de véhicules en sous-traitance, le groupe basé à Hanoï investit également dans l’acquisition et le développement de sites industriels, comme le parc industriel de Viet Hung. À l’avenir, des modèles ŠKODA sortiront de la chaîne de production sur le site de la province de Quang Ninh.

Production de KUSHAQ et SLAVIA dès 2024, l’ENYAQ iV disponible à partir de 2025

La construction d’une ligne de production appartenant à TC Motor est déjà en cours et devrait être achevée au cours du premier semestre 2024. L’assemblage des KUSHAQ et SLAVIA avec des kits provenant d’Inde commencera alors. Le KUSHAQ sera disponible à la commande dès le premier semestre 2024, et les commandes pour le SLAVIA pourront être passées à partir du quatrième trimestre de la même année. Une usine de 16 000 mètres carrés est en cours de construction à Pune pour fabriquer les modules et composants des deux modèles. La famille 100% électrique ENYAQ iV viendra compléter le portefeuille vietnamien à partir de 2025.

L’exportation des véhicules depuis l’Inde est la prochaine étape du projet INDIA 2.0

En exportant des véhicules depuis l’Inde, ŠKODA AUTO poursuit la mise en œuvre du projet INDIA 2.0 et souligne l’importance stratégique de l’Inde dans le développement du constructeur automobile. Les exportations de la première ŠKODA KUSHAQ avec une conduite à gauche vers les États du Golfe ont récemment débuté. ŠKODA AUTO dirige les activités du groupe Volkswagen sur le marché indien depuis 2019. Les investissements du groupe s’élèvent à ce jour à un milliard d’euros, dont 250 millions d’euros ont été alloués à la recherche et au développement. À long terme, ŠKODA vise à atteindre une part de marché de 5% aux côtés de la marque Volkswagen, en fonction de l’évolution du marché et des segments.

Expansion rapide du réseau de concessionnaires au Vietnam avec un important potentiel de vente

Les véhicules seront distribués par le biais d’un réseau régional de concessionnaires composé de partenaires locaux. Les premiers concessionnaires sont prévus à Hanoi et à Ho Chi Minh Ville. Ces deux villes enregistrent à elles seules la grande majorité des ventes de voitures neuves au Vietnam. Par la suite, ŠKODA AUTO prévoit d’étendre rapidement son réseau pour inclure plus de 50 partenaires. Le constructeur tchèque prévoit un potentiel de ventes annuelles de 30 000 unités dans un premier temps, et plus de 40 000 unités par an à partir de 2030, grâce notamment à l’intérêt pour les modèles de volume basés sur la plateforme MQB-A0-Global. La demande croissante des véhicules électriques dans les grandes villes du pays permettront à ŠKODA AUTO de s’imposer sur ce segment.

Une économie en forte croissance, un marché automobile très dynamique et des accords de libre-échange incitent à l’engagement

Il est également intéressant de s’engager au Vietnam en raison de la croissance particulièrement dynamique du marché automobile. Avec une population d’environ 100 millions d’habitants et un taux de motorisation actuel de seulement 34 véhicules pour 1 000 habitants, le pays est déjà le quatrième plus grand marché automobile d’Asie du Sud-Est. Dans le même temps, les marques européennes sont susceptibles de devenir de plus en plus importantes au Vietnam en raison de l’élimination progressive des droits de douane sur les marchandises en provenance de l’UE d’ici 2030. Pour cette raison, ŠKODA AUTO s’attend à ce que le volume annuel total du marché automobile augmente pour atteindre environ un million de véhicules après 2030.