Suzuki investit dans Skydrive, développeur de voitures volantes

Suzuki - SKYDRIVE
Suzuki - SKYDRIVE

Suzuki Motor Corporation a pris une participation dans SkyDrive Inc., société japonaise spécialisée dans la conception de voitures volantes et de drones cargo. En plus de ses activités pour la mobilité terrestre et maritime, Suzuki entend ainsi s’intéresser à la mobilité aérienne dans le cadre de sa contribution à la mobilité du futur.

SkyDrive est une entreprise japonaise dont les drones cargo sont déjà opérationnels. La société est aussi l’un des principaux acteurs engagés dans les projets de voitures volantes au Japon. L’entreprise travaille actuellement au développement d’une voiture volante électrique compacte biplace, destinée à être produite à grande échelle. SkyDrive a notamment pour objectif de lancer un service de taxi aérien lors de l’Exposition universelle de 2025 qui se déroulera à Osaka au Japon. L’entreprise souhaite également proposer ce service dans d’autres régions du Japon.

En mars 2022, SkyDrive et Suzuki ont conclu un partenariat pour travailler sur des collaborations commerciales et technologiques, notamment en matière de R&D, de planification de la fabrication et des systèmes de production à grande échelle, ainsi que de leur développement sur les marchés étrangers.

Avec l’investissement annoncé aujourd’hui, les deux sociétés renforceront leur partenariat, coopéreront avec d’autres investisseurs, et auront pour objectif de faciliter l’accession à une nouvelle forme de mobilité.

Avec SkyDrive, Suzuki contribuera à développer de nouvelles technologies, notamment en matière de réduction de poids grâce à sa philosophie Sho, Sho, Kei, Tan, Bi -en japonais, plus petit, moins nombreux, plus léger, plus court, plus propre- mais aussi d’électrification et de production de masse, et collaborera au développement commercial, notamment en Inde.

Au cours des dernières années, la demande de transport personnel a augmenté en raison de la nécessité de réduire les embouteillages et de rationaliser le trafic dans les zones urbaines, et aussi de l’évolution des besoins vers le transport à la demande. En plus d’offrir une mobilité sur mer et sur terre à travers ses activités marine, moto et automobile, Suzuki travaillera pour rendre la mobilité aérienne concrète.