Volvo Cars a investi dans la start-up technologique spécialisée dans l’optique et l’imagerie Spectralics par le biais du Volvo Cars Tech Fund, sa branche dédiée aux investissements en capital-risque. Avec cet investissement, Volvo Cars accède, à un stade précoce de développement, à une technologie prometteuse qui pourrait contribuer à rendre les voitures plus sûres et révolutionner l’expérience utilisateur embarquée.

Historiquement axée sur le développement de technologies aéronautiques, la start-up israélienne Spectralics crée des infrastructures matérielles et logicielles d’imagerie et d’optique de pointe, qui offrent une multitude de capacités optiques avancées.

Parmi les solutions clés de l’entreprise, on trouve le combinateur fin multicouche (MLTC), qui constitue un nouveau type de « film » optique fin applicable aux surfaces transparentes de toutes formes et tailles. Intégrée au pare-brise ou aux vitres d’une voiture, cette technologie pourrait permettre de superposer des images sur le verre.

Dans le cas d’un pare-brise, la technologie pourrait créer un large champ de vision « affichage tête haute » capable d’instiller une sensation de distance avec la superposition d’objets virtuels sur l’environnement du monde réel dans le but de proposer une expérience sûre et immersive.

Parmi les autres utilisations envisageables de cette technologie, citons les filtres avancés destinés à diverses applications, la détection dans l’habitacle, les caméras frontales adaptées aux aveugles et les projections holographiques numériques.

Spectralics a participé au programme MobilityXLab à Göteborg, en Suède, et fait partie du réseau DRIVE à Tel-Aviv, en Israël. Il s’agit dans les deux cas d’accélérateurs de start-up prometteuses dont les idées peuvent innover dans le secteur de la mobilité. Volvo Cars participe très activement à ces initiatives depuis 2017.

Fondé en 2018, le Volvo Cars Tech Fund investit dans des start-up à fort potentiel technologique du monde entier. Il cible les tendances technologiques stratégiques qui révolutionnent l’industrie automobile : l’intelligence artificielle, l’électrification et la conduite autonome.