Atawey annonce l’installation mi-2025, de sa première station de ravitaillement hydrogène en Italie, en collaboration avec la société Techfem, un opérateur majeur dans le secteur de l’énergie italien. Ce projet fait partie d’une large initiative italienne visant à produire de l’hydrogène renouvelable pour alimenter des bus et également le réseau gazier. Une première concrétisation pour l’entreprise savoyarde qui nourrit l’ambition de figurer parmi le TOP 3 des fabricants européens de stations hydrogène d’ici 2025. L’entreprise prévoit dans ce sens l’ouverture de sa filiale italienne d’ici la fin de l’année 2024.

Une station hydrogène évolutive au cœur d’un projet d’envergure

C’est officiel, la première station Atawey installée au-delà des frontières françaises sera italienne ! L’entreprise savoyarde annonce avoir reçu une commande de Techfem pour la mise en service d’une station de ravitaillement hydrogène en Italie mi-2025.

C’est dans le cadre d’un projet hydrogène global italien que la société Techfem, opérateur depuis plus de 40 ans dans le secteur de l’énergie en Italie et agissant en tant que EPC (engineering procurement & construction), a fait appel à Atawey. Ce projet a pour objectif de produire de l’hydrogène renouvelable sur place, grâce à un électrolyseur alimenté par des panneaux photovoltaïques. Cet hydrogène servira ensuite à alimenter des bus via une station évolutive Atawey, mais sera également injecté dans le réseau gazier local.

Atawey est fière de pouvoir apporter son expertise sur la brique “compression, stockage et distribution de l’hydrogène pour la mobilité” de ce premier projet de démonstration d’envergure en Italie.

Nous sommes extrêmement fiers de signer notre premier contrat européen avec Techfem en Italie. Ce projet marque une étape majeure dans notre stratégie de déploiement international et confirme notre position d’acteur de référence dans le domaine de la mobilité hydrogène en Europe. Nous avons à cœur de développer des relations partenariales dans les pays que nous avons ciblés, à la fois dans une logique de création de valeur locale et de complémentarité des savoir-faire pour accélérer la mobilité décarbonée.” se félicite Geoffroy de Roffignac, Directeur Commercial & Marketing d’Atawey.

Un projet s’inscrivant dans les objectifs ambitieux d’Atawey

Cette commande de station évolutive matérialise l’ambition d’Atawey d’être un acteur européen de référence de la mobilité hydrogène. Un projet stratégique pour l’entreprise qui affiche un carnet de commande de près de 25 millions d’euros. En effet, Atawey, qui fait de l’international l’un de ses axes stratégiques, souhaitait se développer rapidement en Italie. L’entreprise voit donc en cette collaboration une opportunité déterminante pour renforcer sa présence sur ce marché de la mobilité hydrogène à fort potentiel et prévoit dans ce sens l’ouverture de sa filiale italienne d’ici la fin de l’année 2024.

L’hydrogène est au cœur de la stratégie énergétique de l’Italie qui, fin 2020, a publié son PNRR (Plan National de Reprise et de Résilience) ; un instrument clé pour soutenir l’investissement en termes d’hydrogène notamment dans le déploiement d’« Hydrogen Valleys », des écosystèmes alliant production et consommation d’hydrogène.

Le pays, qui affiche notamment une projection de 70 stations AFIR (49 dans les nœuds urbains et 21 le long des TEN-T), fait également état de plusieurs investissements publics et privés. Par exemple, en février 2024, NatPower a annoncé un investissement de 100 millions d’euros dans la construction d’au moins 100 stations à hydrogène au cours des six prochaines années, dont la première installation est prévue pour cet été. Enfin, en mai 2024, l’Italie, l’Allemagne et l’Autriche ont signé un accord de coopération pour le développement d’un réseau de transport d’hydrogène du sud de la Méditerranée vers le nord de l’Europe.

Ces exemples illustrent le fait que l’Italie, engagée dans une stratégie énergétique ambitieuse, prévoit la construction de nombreuses infrastructures hydrogène, soutenue par des investissements importants et des accords internationaux.

Atawey ne compte pas s’arrêter là. L’entreprise est d’ores et déjà en discussion sur d’autres projets européens.

Cette première installation en Italie est une étape importante dans l’expansion internationale de notre entreprise. Ce projet représente non seulement une opportunité de croissance significative pour Atawey, mais également un engagement concret envers la transition énergétique en Europe. Notre décision d’ouverture de filiale en Italie s’appuie sur notre démarche de création de valeur locale permettant de participer à l’économie du pays. L’Italie, avec son ambitieux plan pour l’hydrogène, est un pays idéal pour démontrer l’efficacité et la fiabilité de nos solutions éprouvées. Nous sommes déterminés à continuer à exporter notre savoir-faire et à jouer un rôle clé dans le développement de la mobilité hydrogène à travers le continent.” déclare Jean-Michel Amaré, Président et co-fondateur d’Atawey.

« La collaboration avec un fournisseur de technologie hautement spécialisé comme Atawey sur un projet innovant en Italie confirme le rôle central de Techfem dans le secteur de l’hydrogène vert et sa capacité à relever les défis du secteur de la mobilité, en s’appuyant sur ses capacités d’ingénierie et d’exécution au niveau mondial« , a déclaré Federico Ferrini, directeur général de Techfem.

Lire aussi : MG ZS défie DACIA Duster 3 : la marque sino-anglaise lance sa version Camper, prix attractif !