Audi e-tron FE07
Audi e-tron FE07

De zéro à cent en 2,8 secondes, plus de 95% d’efficacité dans toute la voiture et une préparation à toute éventualité dans chaque détail, cela décrit bien l’Audi e-tron FE07 qui a été développée par Audi Sport, y compris son nouveau moteur Audi MGU05 – groupe électrogène. La voiture de course électrique au nouveau design fera ses débuts sur circuit lors des essais à Valence.
 
Au cours de la saison 2021, qui débutera au Chili à la mi-janvier, la Formule E se déroulera pour la première fois sous l’égide du Championnat du Monde FIA officiel. Pour Audi, l’engagement dans cette série de courses entièrement électriques n’est pas seulement une compétition sportive au plus haut niveau international, mais cela permet de soutenir également la transformation de la marque vers une mobilité premium durable et numérique. « Le sport automobile a toujours été d’une importance décisive pour Audi et son développement technologique. C’est également de là que vient notre slogan le plus célèbre, «Vorsprung durch Technik », déclare Allan McNish, directeur de l’équipe.
 
Pour Audi, la septième saison est également associée à une autre première. « L’Audi e-tron FE07 dispose d’un tout nouveau groupe motopropulseur électrique qui a été développé pour la première fois en interne », déclare Stefan Aicher, responsable du développement e-Drive chez Audi Sport. Alors que ces dernières années, une version continuellement optimisée du groupe motopropulseur, développée conjointement avec le partenaire technologique Schaeffler, a toujours été utilisée, les travaux sur le nouvel onduleur MGU pour le prochain championnat du monde ont commencé de zéro. « Nous sommes allés chercher les limites dans tous les domaines de ce projet », commente Aicher.
 
Le résultat est une nouvelle pièce maîtresse nommée Audi MGU05 : une transmission électrique à une vitesse conçue avec un concept de rotor interne, des aimants externes, un système de refroidissement très efficace et six phases électriques. De plus, les ingénieurs dirigés par Stefan Aicher ont réussi à réduire clairement le poids, une fois de plus par rapport à l’unité précédente, en utilisant des matériaux légers et une intégration intelligente à l’intérieur du véhicule. « Nous avons pu réinvestir directement ces économies dans le nouveau MGU au profit d’une efficacité accrue. Même ainsi, le nouvel onduleur MGU pèse moins de 35 kilogrammes. C’était une réalisation exceptionnelle de toute l’équipe », déclare Aicher.
 
L’efficience est le facteur clé du succès en Formule E. « C’est pourquoi nous ne négligeons aucun effort pour réduire au minimum la perte d’énergie dans le système », déclare Tristan Summerscale, chef de projet Formule E chez Audi Sport. Le travail important effectué sur des bancs d’essais internes a été un facteur déterminant pour atteindre cet objectif. Au cours de nombreux cycles d’essais difficiles, l’ensemble du groupe motopropulseur a été sollicité à ses limites afin d’élever l’ensemble du système haute tension à un niveau de performances maximales. Le résultat a été un succès : « Nous avons atteint une efficacité globale de plus de 95% pour notre groupe motopropulseur. Le nouvel onduleur MGU a un rendement supérieur à 97% dans toutes les conditions de conduite pertinentes. »
 
La taille compacte combinée à des performances élevées est particulièrement impressionnante. « Si vous comparez notre MGU à un moteur à combustion interne délivrant une puissance comparable de 250 kW, notre efficacité est non seulement deux fois plus élevée, mais notre poids de moins de 35 kilogrammes est également beaucoup plus léger », déclare Tristan Summerscale. « Cela montre clairement à quel point un groupe motopropulseur électrique est une solution efficace.»
 
Visuellement, l’Audi e-tron FE07 de Lucas di Grassi et René Rast est présentée dans un design rafraîchi : en plus des éléments en orange vif spectaculaire et du vert éclatant du partenaire technologique Schaeffler, l’ensemble de l’avant, par exemple, est doté une couche d’apprêt blanc. 2 nouveaux partenaires accompagnent cette nouvelle Audi e-tron FE07 : Castrol, l’une des principales marques de lubrifiants au monde, et la société de mode et de style de vie Casamoda.
 
L’e-tron FE07 fera ses débuts publics sur le circuit de Valence à partir de samedi. Jusqu’au 1er décembre, les douze équipes se retrouveront sur le « Circuit Ricardo Tormo » pour le seul test commun avant que toutes les voitures et tous les équipements ne soient envoyés en Amérique du Sud.