Audi Showcar F1 ©Audi
Audi Showcar F1 ©Audi

Deux ans après le lancement du projet, Audi fait le point sur le développement de son unité de puissance pour son entrée en Formule 1 prévue en 2026. Adam Baker, PDG d’Audi Formula Racing GmbH (AFR), et Stefan Dreyer, Directeur technique, se montrent satisfaits des avancées réalisées.

L’unité de puissance Audi, composée d’un moteur à combustion, d’un moteur électrique, d’une batterie et d’une électronique de commande, fonctionne déjà sur banc d’essai à Neuburg an der Donau. Elle a même simulé des distances de course complètes.

Pour mener à bien ce projet ambitieux, Audi a considérablement modernisé ses installations, avec désormais 22 bancs d’essai à la pointe de la technologie. L’équipe, forte de plus de 350 employés de 23 nationalités différentes, bénéficie de l’expérience acquise dans d’autres disciplines du sport automobile.

Le développement se poursuit à un rythme soutenu, avec des tests sur des circuits virtuels comme Las Vegas pour affiner la gestion de l’énergie. Audi travaille également en étroite collaboration avec un partenaire expérimenté pour le développement du carburant durable, un élément crucial pour 2026.

La collaboration avec l’équipe de Hinwil, future équipe d’usine Audi en F1, s’intensifie. Les deux sites travaillent conjointement sur l’intégration de l’unité de puissance et le développement de la boîte de vitesses.

Malgré le plafonnement des coûts imposé par la FIA, Audi affirme pouvoir opérer à la limite du budget autorisé, se plaçant ainsi sur un pied d’égalité avec ses concurrents.

Baker et Dreyer soulignent que le projet reste dans les temps, avec des objectifs de performance et d’efficacité atteints jusqu’à présent. Ils mettent en avant la motivation exceptionnelle de l’équipe et l’esprit d’équipe qui règne à Neuburg.

Alors que 2026 se profile, Audi continue de travailler d’arrache-pied pour être prêt pour sa première saison en Formule 1, avec l’ambition de se battre au plus haut niveau dès son arrivée dans la catégorie reine du sport automobile.

Lire aussi : Audi intègre ChatGPT dans ses voitures !