BWT Alpine F1 Team de retour aux affaires à SPA-Francorchamps, théâtre de la reprise pour la Formule 1

2022_Belgian_Grand_Prix
2022_Belgian_Grand_Prix

Après la trêve estivale observée par la Formule 1, BWT Alpine F1 Team a renoué avec la compétition à Spa-Francorchamps, où les conditions sont mitigées ce week-end, pour le Grand Prix de Belgique. 

Fernando Alonso a terminé au septième rang et Esteban Ocon au seizième au terme d’une journée marquée par des pluies intermittentes qui se sont abattues sur ce circuit long de 7,004 km situé dans la forêt des Ardennes. 

Les deux pilotes ont pu profiter de petites évolutions apportées à la A522, avec notamment des mises à jour au niveau des écopes de freins arrière et des extrémités du plancher.

La première séance d’essais libres d’Esteban a été interrompue par un problème d’arbre de transmission, qui a dû être changé pour les Essais Libres 2.

Les deux pilotes ont, en revanche, eu une deuxième séance productive, malgré une averse les ayant empêché de signer un chrono significatif dans les 10 dernières minutes. Fernando a conclu sa journée à la septième position avec un chrono de 1’46 »975 et Esteban à la seizième grâce à un tour bouclé en 1’47 »944.

Esteban Ocon : « C’est génial d’être à nouveau dans la voiture après la pause estivale et c’est toujours un sentiment agréable de conduire sur ce circuit de légende. En ce qui concerne notre vendredi, la journée n’a pas été simple. Nous avons rencontré un problème d’arbre de transmission au début des Essais Libres 1, donc nous avons manqué la plus grande partie de la séance. Puis les Essais Libres 2 ont été perturbés par la météo, donc nous n’avons pas vraiment pu passer en revue notre programme de manière fluide. Dans l’ensemble, nous avons encore du travail, mais nous avons recueilli assez de données à analyser aujourd’hui. Nous avons du pain sur la planche. »

Fernando Alonso : « Tout d’abord, c’est bon d’être de retour ! Piloter une Formule 1 à Spa-Francorchamps vous procure toujours de l’adrénaline, donc ce fut un vendredi plaisant. Les changements apportés au circuit ne changent pas vraiment la donne, en offrant surtout des dégagements plus sûrs. Nous n’avons pas eu des conditions météorologiques stables pour tester les pneus, tant et si bien que nous avons encore quelques éléments à étudier demain lors des Essais Libres 3. La voiture est très plaisante à conduire ici, donc nous espérons pouvoir à nouveau être compétitifs ce week-end ».

Pat Fry, Directeur Technique : « Les deux séances d’aujourd’hui ont été perturbées par la météo, ce qui a compliqué les plans de l’ensemble du plateau. Au vu des conditions, ce que l’on peut dire, c’est que nos évolutions fonctionnent comme prévu et nos chronos semblent prometteurs. Ce matin, Esteban a eu un problème, que nous avons étudié et compris. Cela ne devrait pas nous affecter pour le reste du week-end. Nous avons également opté pour un changement complet du Power Unit sur la voiture d’Esteban, comme l’ont fait un certain nombre d’autres équipes : la longueur de la piste et sa configuration minimisant son incidence. Les probabilités de pluie étant plus faibles pour le reste du week-end, nous avons hâte de nous attaquer à un samedi et à un dimanche plus classiques. »