Bugatti - Concorso d’Eleganza Villa d’Este 2023
Bugatti - Concorso d’Eleganza Villa d’Este 2023

Avec le pittoresque Lac de Côme en toile de fond, Bugatti a réussi à marier harmonieusement tradition et modernité, passé et avenir, lors du très prestigieux Concorso d’Eleganza Villa d’Este qui s’est tenu ce weekend en Italie. Cet événement a mis en lumière l’héritage incomparable de la marque en termes de conception de véhicules de type roadster.

Deux icônes du savoir-faire Bugatti ont fait montre de cet héritage inégalé et réputé de Bugatti à la Villa d’Este : la W16 Mistral1, roadster ultime des temps modernes, et la légendaire Type 57S Roadster de 1936 dont la carrosserie est signée Corsica , un chef d’œuvre intemporel à deux places.

La W16 Mistral, en parfaite harmonie avec le cadre et la philosophie de cet évènement dédié à l’élégance et au design, incarnait parfaitement l’essence même du concours. Ce roadster, nommé d’après un vent puissant du sud de la France, incarne la liberté, l’élégance et la performance, reflétant à merveille l’esprit Bugatti. Les feux arrière saisissants en forme de « X » et les quatre phares verticaux raffinés de la W16 Mistral ont illuminé ce weekend le lac de Côme alors que le soleil se couchait sur ce mythique rassemblement.

« La W16 Mistral perpétue le magnifique héritage de Bugatti, qui a donné naissance à quelques-uns des roadsters les plus élégants au monde. Chaque composant de l’hypersportive a été soigneusement conçu avec l’intention, non seulement d’établir de nouvelles normes esthétiques, mais également de jouer un rôle fondamental dans la recherche de niveaux de performance totalement inédits. La W16 Mistral signe un parfait adieu à notre légendaire moteur W16. » s’est exprimé Christophe Piochon, Président de Bugatti.

La W16 Mistral est la dernière d’une série de roadsters emblématiques conçus et développés à travers les âges par Bugatti. Cette année au Concorso d’Eleganza Villa d’Este, une rare Type 57S Corsica Roadster a également concouru, représentant la marque dans la Classe B « Grande Vitesse : Pre-War Weekend Racers ». Entre 1933 et le début de la guerre, la Type 57 était le seul véhicule de série produit par Bugatti. Au Salon de l’Auto de Paris en 1935, Jean Bugatti lance son chef-d’œuvre et présente la Type 57S qui sera produite en 40 exemplaires entre 1936 et 1938. La voiture présentée au Concorso d’Eleganza Villa d’Este, dont le premier propriétaire était le célèbre pilote automobile britannique Nicky Embiricos, est désormais entre les mains de son troisième propriétaire. Véritable joyau de l’héritage de Bugatti, la Type 57S combine l’essence même de ce qui fait le cœur de la W16 Mistral : liberté, élégance et performance.

Depuis sa première édition en 1929 à la Villa d’Este, le Concorso d’Eleganza entretient une relation étroite avec Bugatti. Au cours des deux dernières éditions, la Bugatti Bolide2 et La Voiture Noire3 ont remporté le prestigieux premier prix dans la catégorie « Concept Cars & Prototypes ». Des modèles emblématiques de la marque tels qu’une Type 57SC Atlantic de 1938, une Type 57S Vanvooren Cabriolet de 1937 et une Type 59 de 1934, ont également récemment été décorés au mythique Concorso d’Eleganza Villa d’Este.