Groupe Audi : de solides performances financières malgré un contexte difficile

Groupe Audi_T3 2022 résultats
Groupe Audi_T3 2022 résultats

Le groupe Audi continue de piloter avec succès ses marques premium dans un contexte difficile. Au cours des trois premiers trimestres de 2022, le groupe a augmenté son chiffre d’affaires de 10,4 % en glissement annuel, pour atteindre 44,6 milliards d’euros. Son bénéfice d’exploitation a atteint 6,2 milliards €, dépassant largement le niveau de l’année précédente, tandis que la marge d’exploitation s’est également améliorée pour atteindre 14,0 %. Une bonne position de prix et une forte performance de Bentley, Lamborghini et Ducati ont contribué à un résultat opérationnel exceptionnel. Le groupe Audi a donc poursuivi sur la voie du succès qu’il s’était tracée au cours du premier semestre de l’année. Le cash-flow net de 4,6 milliards d’euros reste à un niveau élevé.

“Après neuf mois marqués par des incertitudes géopolitiques et des perturbations continues dans les chaînes d’approvisionnement, notre bénéfice d’exploitation démontre la force de notre groupe”, déclare Markus Duesmann, président du conseil d’administration d’AUDI AG. “Dans le même temps, nous sommes tournés vers l’avenir sans revoir à la baisse nos objectifs stratégiques.”  

Livraisons : la tendance positive pour les modèles électriques se poursuit 

Au cours des neuf premiers mois, le groupe Audi a livré 1 212 275 véhicules (2021 : 1 354 587) aux clients. La baisse de 10,5 %, sur la période, est due aux difficultés d’approvisionnement et aux défis de la chaîne logistique. Malgré un contexte de production difficile, la marque Audi a augmenté ses livraisons de près de 12 % au troisième trimestre (408 430 véhicules). Les performances sur le marché national ont également été positives : de janvier à septembre, Audi a livré aux clients 8,1 % de modèles de plus qu’au cours de la même période de l’année précédente. À l’échelle mondiale, la marque Audi a livré 1 193 529 véhicules (-11,4 %) à ses clients depuis le début de l’année. 

Les livraisons de véhicules 100% électriques (BEV) de la marque Audi ont enregistré de très bons résultats, avec une augmentation de plus de 45 % sur la même période. Au total, 76 989 BEV (2021 : 52 774) ont été livrés aux clients. La part de BEV pour l’ensemble du groupe a augmenté de manière significative au cours de la période de référence pour atteindre 6,4 % (2021 : 3,9) – une conséquence de la stratégie d’électrification cohérente d’Audi, qui va encore s’accélérer dans les années à venir. À partir de 2026, Audi ne lancera plus que des modèles entièrement électriques. La forte demande montre déjà à quel point le portefeuille électrique est attrayant. Le prochain modèle attend actuellement dans les coulisses : le successeur de la première pionnière entièrement électrique d’Audi, la  Audi e-tron, fêtera sa première apparition en 2022. Un prototype déguisé était déjà sur la route pour des essais à Hambourg en septembre.

L’engagement d’Audi en Formule 1 : innovation et raisonnance mondiale 

Une électrification accrue façonnera également la Formule 1 à partir de 2026 : le règlement technique prévoit une augmentation significative de la puissance électrique de 50 % et l’utilisation de carburant synthétique à partir de 2026 – ce qui en fait le bon moment pour Audi d’entrer dans la série de courses la plus populaire au monde. ” Avec les nouveaux règlements, nos exigences essentielles pour l’entrée dans la série ont été satisfaites “, déclare Markus Duesmann. “En plus de plafonner les coûts de l’unité de puissance, en 2026, le championnat de Formule 1 fait également un grand pas vers la durabilité.” 

Audi a choisi Sauber comme partenaire stratégique pour ce projet. La légendaire équipe de course suisse concourra en tant qu’équipe d’usine Audi à partir de 2026 et utilisera l’unité de puissance développée par Audi dans la catégorie reine du sport automobile. Dans le cadre de ce partenariat, Audi prendra une participation dans le groupe Sauber.

Audi ne veut pas seulement utiliser son engagement en Formule 1 comme une plateforme mondiale pour la marque, mais aussi comme un stimulant pour le développement des véhicules. “Les performances supérieures et la compétition sont toujours des moteurs de l’innovation et du transfert de technologie dans notre industrie”, poursuit M. Duesmann. Dans son centre de compétence Motorsport à Neuburg, Audi a déjà commencé à mettre en place l’Audi Formula Racing GmbH ainsi qu’à développer l’unité de puissance pour l’entrée en Formule 1 en 2026. 2026. La société créée pour ce projet est principalement composée d’employés d’Audi Sport GmbH, auxquels s’ajoutent des experts externes.

Un chiffre d’affaires en forte hausse

Au cours des trois premiers trimestres, le groupe Audi a réalisé un chiffre d’affaires de 44 561 millions d’euros (40 375 en 2021), soit une augmentation de 10,4 %. Comme aux trimestres précédents, le groupe a bénéficié d’une position de prix solide et d’un développement dynamique dans le domaine des véhicules électriques. La première consolidation de la marque Bentley a également contribué à l’évolution positive des ventes. Le chiffre d’affaires conforme à la taxonomie européenne a légèrement augmenté pour atteindre 12,4 % du chiffre d’affaires total. Avec cela, le groupe Audi souligne l’importance des critères de durabilité ESG ancrés dans sa stratégie ” Vorsprung 2030 ” pour toutes les décisions liées à l’entreprise et aux produits.

Une marge d’exploitation toujours bien supérieure à l’objectif stratégique

Le bénéfice d’exploitation s’est élevé à 6 250 (2021 : 3 852) millions d’euros, avec une marge d’exploitation de 14,0 % (2021 : 9,5 %) et est donc bien supérieur à l’objectif stratégique. Le groupe Audi a ainsi pu poursuivre la tendance des trimestres précédents. Outre le bon positionnement prix, la forte performance opérationnelle des marques Lamborghini, Bentley et Ducati a également contribué à ce résultat record. Par rapport à l’année précédente, les effets positifs des opérations de couverture des matières premières ont été moins importants. 

De solides performances financières de Lamborghini, Bentley et Ducati

Au cours des trois premiers trimestres, Lamborghini a établi un nouveau record en matière de livraisons aux clients. 

Avec 7 430 véhicules livrés au cours des neuf premiers mois, Lamborghini a une nouvelle fois dépassé de 7,6 % le chiffre, déjà élevé, de l’année précédente. Le chiffre d’affaires a augmenté de 30,1 % pour atteindre 1 926 millions d’euros (2021 : 1 481). Le bénéfice d’exploitation a grimpé à 570 (2021 : 338) millions d’euros tandis que la marge d’exploitation a également atteint la très bonne valeur de 29,6%.

Bentley a augmenté les livraisons mondiales aux clients de 3,5 % à 11 316 véhicules et a augmenté le chiffre d’affaires à 2 490 millions d’euros. Dans le même temps, Bentley a plus que doublé son bénéfice d’exploitation de l’année précédente avec 575 (2021 : 275) millions d’euros. Avec une marge d’exploitation de 23,1 %, Bentley reste sur la bonne voie et dépasse largement son objectif stratégique.

Au cours de ces neuf mois, Ducati a livré 49 873 motos (2021 : 49 719), soit légèrement plus que le niveau de l’année précédente. Le chiffre d’affaires a augmenté de 21,2 % pour atteindre 872 millions d’euros (2021 : 720).

Le bénéfice opérationnel a atteint 109 (2021 : 67) millions d’euros, avec une marge opérationnelle de 12,5 %.

“Lamborghini, Bentley et Ducati ont contribué de manière significative à notre solide performance financière. Cela montre une fois de plus que notre groupe de marques est bien plus que la somme de ses parties”, déclare Jürgen Rittersberger, membre du conseil d’administration pour les finances et les affaires juridiques chez AUDI AG. ” Avec notre large portefeuille, nous sommes extrêmement solides, même en période de crise géopolitique. Notre marge d’exploitation de 14 %, qui dépasse à nouveau nettement nos objectifs ce trimestre, est la preuve de notre force collective.”

Revenus des actifs financiers et flux de trésorerie net

Le bénéfice des actifs financiers du groupe Audi a augmenté à 1 283 millions d’euros (2021 : 961) et comprend un bénéfice plus élevé de son activité en Chine de 823 millions d’euros (2021 : 780). La reprise rapide après les blocages de COVID-19 en Chine au deuxième trimestre a contribué de manière significative à l’amélioration des bénéfices. Le bénéfice avant impôts s’est élevé à 7 533 millions € (2021 : 4 813 millions €) au cours des trois premiers trimestres.

Le cash-flow net s’est normalisé par rapport au chiffre très élevé de l’année précédente et se situe à un niveau sain à 4 579 millions d’euros (2021 : 7 917 millions d’euros). Cela est dû, d’une part, à l’augmentation des stocks en raison de la hausse de la production au troisième trimestre et, d’autre part, aux perturbations continues de la logistique et des chaînes d’approvisionnement. En outre, des paiements d’impôts plus élevés, des investissements, par exemple dans le nouveau site de production d’Audi FAW NEV Company à Changchun, et le transfert de participations au sein du Groupe Volkswagen ont affecté le flux de trésorerie net.  

Prévisions ajustées 

Compte tenu des conséquences prévisibles de la persistance d’une situation difficile en matière d’approvisionnement, le groupe Audi a ajusté ses prévisions pour l’ensemble de l’année 2022 et s’attend désormais à un volume de livraisons clients situé entre 1,65 et 1,75 million de véhicules. Un chiffre d’affaires compris entre 60 et 63 milliards d’euros est attendu. Grâce à la bonne performance de la marque et à la poursuite de la discipline en matière de coûts, Audi prévoit une marge d’exploitation comprise entre 11 et 13 %. Cela suppose qu’il n’y aura pas de perturbations importantes sur les marchés des matières premières pendant le reste de l’année. Le retour sur investissement devrait se situer entre 19 et 22 %. Les prévisions pour les autres indicateurs clés de performance du groupe Audi restent inchangées par rapport au premier semestre, le flux de trésorerie net devant se situer entre 4,5 et 5,5 milliards d’euros.

Chiffres clés – Groupe Audi

 Jan.-Sep. 2022Jan.-Sep. 2021
Livraisons – Audi 1,193,5291,347,637
Chiffre d’affaires – Groupe Audi – EUR millions44,56140,375
Résultat opérationnel – Groupe Audi – EUR millions6,2503,852
Marge d’exploitation – Groupe Audi – %14.09.5
Bénéfices avant impôts – Groupe Audi – EUR millions7,5334,813
Flux de trésorerie net – Groupe Audi – EUR millions4,5797,917

Livraisons clients – Audi

 Jan.-Sep. 2022Jan.-Sep. 2021vs. 2021
Monde1,193,5291,347,637-11.4 %
Europe449,340492,210-8.7%
– Allemagne154,543142,976+8.1%
– Royaume-Uni80,06996,141-16.7%
– France31,04238,993-20.4%
– Italie39,44046,264-14.8%
– Espagne25,57826,918-5.0%
USA132,821162,854-18.4%
Mexique7,3868,004-7.7%
Brésil7,7374,876-23.4%
Chine+ Hong Kong496,235563,628-12.0%