Hyundai investit dans le Boston Dynamics AI Institute

hyundai boston dynamics
hyundai boston dynamics

Hyundai Motor Group annonce le lancement du Boston Dynamics AI Institute, dans le but de réaliser des avancées fondamentales dans les domaines de l’intelligence artificielle (IA), de la robotique et des machines intelligentes. Hyundai et Boston Dynamics commenceront par investir plus de 400 millions de dollars dans ce nouvel Institut, qui sera dirigé par Marc Raibert, fondateur de Boston Dynamics.

En tant qu’organisation axée sur la recherche, l’institut s’attachera à relever les défis les plus importants et les plus complexes qui font actuellement obstacle à la conception de robots avancés. Des talents spécialisés dans les domaines de l’IA, de la robotique, de l’apprentissage automatique et de l’ingénierie collaboreront avec l’institut pour développer les technologies de la robotique. L’Institut a pour vocation de combiner les meilleurs atouts des laboratoires de recherche universitaires avec ceux des laboratoires de développement privés, tout en travaillant dans quatre domaines techniques clés : l’IA cognitive, l’IA sportive, la conception de matériel organique, et les questions d’éthique et de politique.

Nous avons pour mission de créer les futures générations de robots avancés et de machines intelligentes qui seront plus performants, plus agiles, plus perceptifs et plus sûrs que tout ce qui existe à l’heure actuelle. La structure exclusive de cet institut nous permettra de développer des robots plus faciles à utiliser, plus productifs, capables de réaliser un large éventail de tâches, et plus sûrs pour collaborer avec les êtres humains.

Marc Raibert, Directeur exécutif du Boston Dynamics AI Institute

L’Institut établira son siège au cœur de la communauté de recherche Kendall Square à Cambridge dans le Massachusetts. L’institut envisage de recruter des chercheurs en IA et en robotique, des ingénieurs spécialistes des matériels et logiciels, et des techniciens à tous les niveaux.                         

Si vous souhaitez obtenir de plus amples informations et êtes intéressé par une collaboration avec l’institut, rendez-vous sur https://www.bdaiinstitute.com/.

En parallèle du lancement de l’institut, Hyundai Motor Group a annoncé son intention d’établir un Global Software Center. Il sera dédié au développement des capacités et technologies logicielles, et au renforcement des compétences liées aux véhicules définis par logiciel (SDV). Ce centre sera créé sur la base de 42dot, une start-up spécialisée dans les logiciels de conduite autonome et les plateformes de mobilité, récemment acquise par le Groupe.