L’ADAC Opel Rally Junior Team est champion d’Europe !

Opel Rally Junior Team
Opel Rally Junior Team

En remportant la quatrième victoire de la saison, le Français Laurent Pellier a offert à l’ADAC Opel Rally Junior Team son cinquième titre au classement général du Championnat d’Europe des Rallyes Junior lors du Barum Czech Rally Zlín. Grâce à cette performance exceptionnelle, le jeune homme de 27 ans originaire de Bonneville et sa copilote Marine Pelamourgues (24 ans, Sébazac-Concourès) n’ont laissé aucune chance à l’élite européenne des juniors au volant de leur Opel Corsa Rally4 et ont survolé la cinquième manche de la saison 2022 du JERC.

La supériorité du duo français d’Opel dans les spéciales sur asphalte autour de la ville industrielle de Zlín, dans le sud-est de la République tchèque, fut évidente : Pellier/Pelamourgues ont été les plus rapides dans onze des treize épreuves spéciales. Bien qu’ayant déjà une avance de 43,9 secondes après la première étape, l’équipage Opel n’a pas baissé les bras et a signé les meilleurs temps dans les six étapes du dimanche. Au final, leur avance sur l’Italien Andrea Mabellini sur Renault Clio Rally4 était de 1:32,1 minutes. Le seul rival sérieux pour le titre avant la manche tchèque du JERC, l’Espagnol Oscar Palomo (Peugeot 208 Rally4), était même à 2:23,3 minutes à l’arrivée à Zlín. Il s’agit de la quatrième victoire de la saison pour Pellier, après ses triomphes dans les manches du championnat d’Europe junior à Gran Canaria, en Pologne et en Italie.

Le champion de l’ADAC Opel e-Rally Cup de l’année dernière a ainsi rejoint une remarquable brochette de vainqueurs du titre JERC de l’ADAC Opel Rally Junior Team – en commençant par Emil Bergkvist (2015), Marijan Griebel (2016) et Chris Ingram (2017) et en terminant par Martins Sesks (2018).

« C’était un rallye exactement comme on les imagine, » s’est réjoui Pellier, qui avait été promu dans l’ADAC Opel Rally Junior Team après avoir remporté le titre dans la première coupe de rallye électrique monotype au monde. « Toute l’équipe a fait un travail remarquable. Marine s’est comportée de manière aussi irréprochable dans le siège de droite que l’équipe Stohl dans le parc d’assistance – tout le monde a parfaitement fait son travail. Et la Corsa Rally4 est vraiment une excellente voiture de rallye. Je suis ravi de ce titre et je remercie tous ceux qui l’ont rendu possible – en premier lieu les responsables d’Opel Motorsport et de l’ADAC, ainsi que Manfred Stohl et sa formidable équipe. »

« Laurent a prouvé cette saison à quel point il est un pilote de rallye exceptionnel, » a relevé, très admiratif, Jörg Schrott, directeur d’Opel Motorsport. « Ce sont bien sûr ses quatre victoires, mais surtout la façon dont il a géré l’accident en Lettonie qui m’ont particulièrement impressionné. Lui et Marine ont absolument dominé la saison du JERC au volant de la Corsa Rally4, ce qui est également tout à l’honneur de Stohl Racing. Mes remerciements personnels vont au patron de l’équipe. Manfred Stohl a été le garant du succès avec son expérience et son enthousiasme. Ici, par exemple, nous étions certainement les seuls à faire le bon choix de pneus pour chaque spéciale. Manfred donne l’exemple à son équipe de la manière de réussir en rallye – il a vraiment l’étoffe d’un grand leader. »

De plus, le patron du sport automobile Opel a une raison toute particulière de se réjouir : « nous ayons une fois de plus prouvé que la promotion conjointe des jeunes talents par l’ADAC et Opel fonctionne. Opel est le seul constructeur au monde à offrir de telles opportunités aux jeunes pilotes de rallye. Et lorsqu’un tel engagement porte ses fruits comme cela, on est tout simplement fier. »