Baptisé « point de rencontre des vents » par les habitants de Majorque, le Cap de Formentor est le point le plus au nord de l’île. Une route côtière spectaculaire, flanquée de falaises s’élevant à 300 mètres, mène au phare situé à son sommet. La CUPRA Formentor a roulé le long du cap qui a inspiré son design.

Sculpté par le vent : le vent et les vagues façonnent chaque jour les falaises escarpées du Cap Formentor. Ce paysage côtier changeant a inspiré Alberto Torrecillas, designer extérieur de CUPRA, à dessiner sa silhouette épurée. “Le vent sculpte les roches, ce qui m’a inspiré à concevoir les lignes tendues, dont le dynamisme et la sensation de mouvement peuvent être appréciés, même lorsque la voiture est à l’arrêt.”

Des eaux cristallines : la mer turquoise voit la couleur des eaux changer lorsque le vent du nord souffle. Sous la surface, les teintes s’assombrissent progressivement dans les canyons sous-marins nichés jusqu’à 60 mètres de profondeur. Idéal pour la plongée. Les couleurs variées de la Méditerranée ont inspiré le département Color & Trim pour créer la teinte Blue Petrol, un bleu mat profond, presque noir, spécialement conçu pour ce concept-car. “Lorsque la lumière est projetée sur les formes de la CUPRA Formentor, vous pouvez distinguer les ombres les plus profondes ainsi que les reflets les plus brillants” déclare Alberto Torrecillas.

Des falaises qui s’élèvent à plus de 300 mètres de hauteur : la route qui traverse la péninsule de Formentor est un labyrinthe de courbes construit dans les années 30 par l’ingénieur italien Antonio Parietti, en se basant sur les vents forts du nord-ouest. “Mon premier voyage au volant de la CUPRA Formentor sur cette route impressionnante bordée de falaises abruptes, et dans un paysage magique, a été une expérience incroyable”, explique Alberto Torrecillas. “La sensation de conduire une voiture que vous avez conçue dans un endroit aussi spectaculaire, est unique.”

Énergie solaire photovoltaïque : le phare de Formentor se trouve au bout de la route, à 188 mètres au-dessus du niveau de la mer. En raison de son emplacement, ce fut le phare le plus compliqué à construire sur les îles Baléares. La tour de 56 mètres de haut est entrée en service en 1863. Le phare est aujourd’hui alimenté avec l’énergie solaire photovoltaïque. De son côté, la CUPRA Formentor est équipée d’un moteur plug-in hybride haute performance qui ouvre la voie à l’électrification de la marque.