Première apparition publique réussie pour Clio Rally3

Clio Rally3
Clio Rally3

Depuis la refonte de la Pyramide Rallye de la FIA en 2019, Renault s’est imposée comme la référence du monde des tractions, avec le succès des deux-roues motrices Clio Rally5 et de Clio Rally4, respectivement lancées en 2020 et 2021. Aujourd’hui, les déclinaisons sportives de la cinquième génération de Renault Clio se poursuivent avec Clio Rally3.

Clio et le défi des quatre-roues motrices

La gamme rallye s’étoffe grâce à Clio Rally3, la première Clio quatre-roues motrices produite par la marque. Répondant à la progression linéaire voulue par les instances dirigeantes du sport automobile, le modèle s’appuie sur une réglementation intelligente permettant à un constructeur de décliner le même modèle des catégories Rally5 à Rally3. Pour le dire simplement, une Rally3 est une Rally4 dotée d’une transmission arrière pour obtenir une quatre-roues motrices. Les équipes techniques d’Alpine Racing ont donc pu bénéficier de la structure et de la banque d’organes éprouvées de la Cio Rally4  pour développer Clio Rally3.

Un travail d’orfèvre

Là où Clio Rally5 se veut accessible à tous les pilotes et Clio Rally4 résolument tournée vers la performance chez les deux-roues motrices, Clio Rally3 est le tremplin parfait dans le monde des quatre-roues motrices. Si toutes partagent moult points communs, dont des caisses basées sur Clio R.S. Line, cette nouvelle déclinaison a aussi bénéficié du savoir-faire des équipes techniques de Viry-Châtillon et Dieppe pour exploiter les libertés offertes par la réglementation Rally3. Celles-ci ont travaillé de nombreux sujets en profondeur, guidées par la recherche d’efficacité.

Clio Rally3 reprend le moteur 4 cylindres 1,3 l TCe 16 soupapes turbocompressé à injection directe avec une puissance et un couple portés à 260 chevaux et 415 Nm après l’étude de 299 cartographies. Ce bloc est associé à une boîte de vitesses SADEV à cinq rapports équipée d’un différentiel autobloquant à glissement limité. Un soin particulier a été apporté à la recherche de la performance et de la fiabilité grâce à l’expérience des équipes de Viry-Châtillon, associée aux compétences de Castrol – partenaire des programmes compétition-clients Renault comme de BWT Alpine F1 Team – qui ont permis d’optimiser la lubrification du moteur et de la transmission, un sujet particulièrement important pour une voiture quatre-roues motrices.

Assemblée par la Manufacture Alpine Dieppe Jean Rédélé, Clio Rally3 est équipée de pneumatiques Michelin, autre partenaire fidèle des activités compétition-clients Renault et gage d’une performance qui n’est plus à démontrer.

L’aérodynamique a bénéficié des nombreuses synergies au sein de Renault Group. Grâce à sa relation priviligée avec Enstone, Viry-Châtillon a pu s’appuyer sur l’expertise et les moyens de calcul de BWT Alpine F1 Team pour concevoir l’aileron arrière de Clio Rally3, simple d’apparence, mais à l’efficacité redoutable. D’autres pièces mécaniques ont fait l’objet d’un travail spécifique pour allier performance et fiabilité sur tous les terrains. Clio Rally3 dispose ainsi d’amortisseurs réglables BOS Suspension à la pointe de la technologie. Nouveauté avec le montage d’un pont à l’arrière, les protections des trains arrière ont été soigneusement étudiées tandis que la gestion électronique est assurée par un boîtier Life Racing intégrant le système d’acquisition de données moteur et châssis.

La sécurité est restée au cœur des préoccupations avec des éléments aux derniers standards. Outre ses freins PFC Brakes, l’équipage peut compter sur des baquets Sabelt répondant à la nouvelle homologation FIA (durée de validité dix ans) et des harnais six points. Enfin, pour davantage de confort, Clio Rally3 dispose d’un pédalier et d’une colonne de direction réglables permettant d’adapter la position de conduite à tous les gabarits.

Un programme de développement intense pour un bilan unanime

Initié le 24 mai 2022, le développement de Clio Rally3 s’est conclu six mois plus tard en Espagne après vingt-deux journées et plus de 4500 kilomètres d’essais sur asphalte et terre aux mains de huit pilotes et onze copilotes représentant un vaste panel d’expérience.

Bien née, la voiture a très rapidement atteint tous les objectifs qui lui étaient assignés, y compris les indicateurs de fiabilité et de performances sur des spéciales représentatives et des conditions variées afin de la préparer le mieux possible à son futur terrain de jeu. Tous les développeurs ont ainsi validé les solutions retenues, tout en louant les qualités de l’ensemble châssis-moteur, son niveau de sécurité sans compromis et son efficacité redoutable.

La polyvalence, les performances et la fiabilité de Clio Rally3 ont également été unaniment saluées par les prospects, débutants ou confirmés en quatre-roues motrices, s’étant relayés à son volant pour la découvrir lors d’une session de test fin novembre.

Homologation FIA Rally3 dans le viseur

En parallèle de sa présentation à la presse ce dimanche en Andorre, Clio Rally3 poursuit son processus d’homologation avec la Fédération Internationale de l’Automobile. Celui-ci devrait aboutir en avril 2023. Une fois homologuée, Clio Rally3 sera éligible à toute une variété de rallyes allant des épreuves régionales aux manches du Championnat du Monde des Rallyes FIA, offrant dès lors un véritable tremplin en quatre-roues motrices.

Sur la route du succès

Depuis ses origines, Renault a toujours défié le chronomètre en rallye et conquis le cœur des passionnés par ses résultats sportifs tout en suscitant de nombreuses vocations chez les pilotes amateurs, désireux de se faire plaisir au volant de voitures polyvalentes, performantes, fiables, agiles et aux coûts maîtrisés.

C’est dans cet esprit et le respect de cette tradition que Clio Rally3 entrera bientôt en scène. Depuis le 1er janvier, les commandes sont ouvertes directement auprès de la Manufacture Alpine Dieppe Jean Rédélé. Dans ses versions asphalte et terre, le modèle est proposé à 122 000 € HT, immatriculation française incluse, voiture montée et peinte. Les premières livraisons et les débuts en compétition suivront dans la foulée de son homologation.

CLIO RALLY3 – FICHE TECHNIQUE

CHÂSSIS
Base – Clio R.S. Line avec arceau de sécurité
Caisse/Type – Monocoque acier soudée arceautée
Sécurité – Arceau multipoints
Aérodynamique – Aileron arrière

MOTEUR
Type – Renault HR13 4 cylindres, 16 soupapes
Disposition – Avant
Cylindrée – 1330 cm3
Puissance max – 260 ch
Couple – 415 Nm
Régime max – 7400 tr/min
Turbocompresseur – Bride de 31 mm
Alimentation – Injection directe
Refroidissement – Dérivé série
Gestion électronique – Life Racing
Carburant – SP98 commerce
Lubrifiants – Castrol

TRANSMISSION
Type – Intégrale, quatre roues motrices
Boîte de vitesses – Sadev ST4-82, séquentielle 5 rapports + marche arrière
Sélecteur – Levier avec déverrouillage électrique MAR 
Pont – Sadev SP02
Différentiel AV/AR – À glissement limité type ZF
Embrayage – Bi-disque Sachs

TRAINS ROULANTS ET SUSPENSIONS
Train AV/AR – Pseudo McPherson
Amortisseurs – Bos Suspension avec trois voies de réglages et butée hydraulique
Freins AV Asphalte – Ø 330 x 28 mm, étriers 4 pistons PFC Brakes
Freins AV Terre – Ø 294 x 28 mm, étriers 4 pistons PFC Brakes
Freins AR Asphalte/Terre – Ø 294 x 28 mm, étriers 4 pistons PFC Brakes
Frein à main – Hydraulique
Direction – Assistée électrique

ROUES
Roues – Aluminium, 6×15’’ (terre) et 7×17’’ (asphalte)
Pneumatiques – Michelin

DIMENSIONS, MASSE ET CAPACITÉS
Longueur / largeur / hauteur – 4050 / 1988 / 1400 mm
Empattement – 2585 mm
Voies AV / AR – 1520 / 1520 mm
Réservoir de carburant – 62 litres, homologué FIA FT3
Masse à vide – 1 210 kg (minimum FIA)