René Rast et les quatre anneaux : la fin d’une success story unique

Audi Sport - René Rast
Audi Sport - René Rast

La finale du DTM au Hockenheimring les 8 et 9 octobre prochain marquera la fin d’une success story unique dans le sport automobile : après douze années de collaboration, René Rast et Audi Sport vont se séparer. Dans une vidéo émouvante, Rolf Michl, COO d’Audi Sport, et René Rast reviennent sur cette belle histoire.

L’Allemand, qui vit en Autriche, est engagé avec Audi depuis 2011. Au départ, il concourait principalement avec la voiture de course Audi R8 LMS GT3 pour les compétitions clients Audi Sport. Les faits les plus marquants des premières années ont été un titre de champion de l’ADAC GT Masters (2014) et des victoires aux courses de 24 heures de Spa (2012), du Nürburgring (2014) et de Daytona (2012 et 2016). En 2015, René Rast a également fait partie de l’équipe de pilotes Audi aux 24 heures du Mans.

Mais la vie et la carrière de René Rast ont surtout été bouleversées par un coup de téléphone, tard dans la soirée du 16 juillet 2016. Peut-il venir immédiatement à Zandvoort pour remplacer Adrien Tambay, blessé, dans la course DTM du dimanche pour Audi Sport Team Rosberg ? René Rast, ayant toujours rêvé du DTM, accepte spontanément. Sans aucune préparation, il prend les commandes de l’Audi RS 5 DTM et réalise immédiatement le tour le plus rapide du peloton de tête pendant la course.

Lorsque Mattias Ekström est absent de la finale de la saison à Hockenheim quelques mois plus tard, en raison d’un conflit d’horaire avec le championnat du monde de rallycross, René Rast se voit offrir sa prochaine chance en DTM. Il marque rapidement ses premiers points et fait une si forte impression lors de sa première  » vraie  » sortie en DTM qu’il se voit offrir un siège permanent chez Audi pour la saison 2017.

La suite appartient à l’histoire du sport automobile : René Rast réussit l’exploit de remporter le titre de champion lors de sa toute première saison en DTM. Seuls six autres pilotes l’avaient fait avant lui. Les années suivantes ont prouvé que ce premier titre n’était pas une coïncidence : en l’espace de quatre ans, Rast remporte trois fois le titre de champion avec l’Audi Sport Team Rosberg. En 2018, il est vice-champion, manquant un autre titre pour seulement quatre points après un retour impressionnant. Rast remporte 24 courses avec l’Audi RS 5 DTM en quatre ans. Il décroche 20 pole positions, signe le meilleur tour à 14 reprises et récolte 1 113 points. Tout cela en 77 départs, ce qui équivaut à une moyenne de plus de 14 points par course.

Après son l’engagement en DTM, Rast participe à la Formule E pour l’équipe Audi Sport ABT Schaeffler. L’Allemand prouve encore ses qualités exceptionnelles avec plusieurs podiums et de solides performances en course. Puis son retour en DTM avec une Audi R8 LMS GT3 evo II de l’équipe ABT Sportsline ne passe pas inaperçu : à mi-chemin de la saison 2022, il occupe la troisième place du classement en tant que meilleur pilote Audi et, à huit courses de la fin, il a de bonnes chances de remporter un quatrième titre DTM. Au cours de la première moitié de saison, Rast monte quatre fois sur le podium remporte déjà sa première victoire dans une voiture de course GT3 en DTM lors de la première manche à Imola.

« Ce que René Rast a accompli pour Audi Sport, notamment en DTM, est unique », déclare Oliver Hoffmann, membre du conseil d’administration pour le développement technique chez Audi. « Il est d’autant plus douloureux de devoir le laisser partir après tant d’années de succès ensemble. Notre programme de sport automobile fait actuellement l’objet d’une restructuration complète dans le cadre de l’électrification de l’entreprise. Et René est également à un moment de sa carrière où il souhaite prendre un nouveau cap. René Rast occupe une place importante dans l’histoire d’Audi Sport et il restera toujours un ami de la famille Audi. Nous lui souhaitons le meilleur pour son avenir ». Julius Seebach, directeur général d’Audi Sport GmbH et responsable du sport automobile chez Audi, ajoute : « René Rast a longtemps été sous-estimé. Chez Audi Sport, il a pu montrer qu’il est l’un des meilleurs pilotes de course au monde. Ses exploits dans l’ère de la classe 1 du DTM seront toujours étroitement associés aux quatre anneaux. »

« Cette décision était tout sauf facile pour moi », déclare René Rast. « Audi a fait partie de ma vie au cours de ces dernières années. Nous avons travaillé de manière remarquable ensemble et célébré de nombreux grands succès. Je n’oublierai jamais ces moments, ni les nombreuses personnes formidables qui ont rendu mes victoires et mes titres de champion possibles. Audi est une marque forte avec des voitures fascinantes comme l’Audi RS 6, dont j’ai pu profiter comme voiture de fonction pendant de nombreuses années. L’époque de la classe 1 en DTM a été le point culminant pour moi. L’Audi RS 5 DTM, avec son moteur turbo à quatre cylindres, était une voiture de course fantastique. Malheureusement, cette époque s’est terminée beaucoup trop vite. Dans les prototypes du Mans et en Formule E, j’ai également eu la malchance d’avoir tout juste rejoint l’équipe lorsque les programmes ont pris fin. C’était vraiment dommage. Mais j’ai encore quelques objectifs en sport automobile que je veux atteindre. C’est la raison pour laquelle je dois, avec le cœur lourd, dire au revoir aux fans d’Audi après la fin de la saison 2022. »

Rast fera tout son possible lors des huit courses DTM restantes de la saison 2022 pour couronner son passage chez Audi par un nouveau titre DTM.