Usine Peugeot en Algérie : le Président Tebboune évoque l’avenir du projet

Usine peugeot Algérie - Tebboune
Usine peugeot Algérie - Tebboune

Dans une interview accordée au magazine d’actualité hebdomadaire français Le Point, le Président Tebboune, qui répondait aux questions des journalistes, a évoqué l’avenir du projet de l’usine PCPA (Peugeot Citroen Production Algérie), précisant que le dossier est en maturation.

Le mérite de Peugeot, c’est de ne pas avoir accepté de verser de pot-de-vin… Et pour cette raison, nous avons beaucoup de respect pour ce partenaire.” souligne le Président Tebboune, qui confirme que le dossier du projet de la réalisation de l’usine Peugeot en Algérie est toujours en cours, ajoutant que : ” l’usine projette une production de 76 000 véhicules alors que l’Algérie consomme un minimum de 350 000 véhicules par an. Nous voulons aussi augmenter le taux d’intégration, à 30-35 %.“.

Concernant l’avenir de l’industrie mécanique en Algérie, le Président Tebboune insiste sur le respect des cahiers des charges : ” Nous avons réussi à mettre sur le marché des voitures plus chères que les voitures importées ! Et tout cela pour créer à peine 400 emplois alors que le projet a coûté à l’État 3,5 milliards de dollars. Ça, ce n’est pas de l’économie ! Ceux qui veulent se lancer dans la construction mécanique, en respectant les cahiers des charges, sont les bienvenus.“.

Pour rappel, un protocole d’accord pour la construction d’une usine de montage Peugeot Citroën de production a été signé en novembre 2017. Le chantier de réalisation de la future usine Peugeot Citroën a été lancé en 2019 sur un terrain de 120 hectares situé dans la zone industrielle de Tafraoui, à Oran. L’entrée en production était prévue en 2020.